Aménagement extérieur

Comment sécuriser son jardin soi-même ?

Vous avez un jardin et vous souhaitez le sécuriser au maximum pour que des intrus n’entrent pas sur votre propriété ? Pour cela, vous devez installer différents équipements à votre domicile. Dans la suite de cet article, nous allons vous présenter les équipements qui vous permettront de profiter au maximum de vos espaces extérieurs.

Installer une clôture

Pour commencer, si vous souhaitez délimiter mais surtout sécuriser votre jardin, vous devez installer une clôture solide et fiable. Pour cela, vous devez choisir une clôture en fer, en béton ou en pierre. De plus, vous devez faire en sorte que la clôture soit assez haute pour que personne ne puisse passer par-dessus.

Lire également : Des haies pour décorer et délimiter l’espace, c’est possible !

En outre, elle permet aussi de protéger le jardin du vent afin que vous puissiez profiter de vos espaces extérieurs même lorsqu’il souffle fort. Et même les plantes seront protégées et ne seront pas abîmées.

Installer un portail

Pour fermer et sécuriser votre jardin, le portail est l’équipement indispensable. Et cela d’autant plus si votre jardin donne sur une rue. Vous aurez donc le choix entre un portail coulissant ou battant pour clôturer vos espaces extérieurs. Grâce à cet élément, vos enfants pourront jouer tranquillement dans le jardin et vos animaux de compagnie seront en sécurité et ils ne pourront pas fuguer.

A découvrir également : Quelles astuces pour bien décorer son jardin ?

Motoriser son portail

La meilleure façon de sécuriser votre jardin, c’est de motoriser votre portail. Sur Internet, on peut trouver tous les types de motorisation portail. Il s’agit d’un élément qui peut coûter cher au début mais qui vous apportera une totale sécurité et qui sera beaucoup plus pratique au quotidien.

En effet, il faut savoir que tous les portails peuvent être motorisés. Que vous possédiez un portail coulissant ou battant, vous pouvez donc installer un moteur électrique dessus afin de sécuriser votre jardin. Et si vous ne possédez pas encore de portail pour fermer votre jardin, sachez que vous pouvez acheter directement un portail automatisé dans un magasin de bricolage et de jardinage.

Contrôler son portail grâce à un système domotique

Pour rappel, le portail est le premier accès à votre domicile. C’est par lui que vous pénétrez vous-même dans votre jardin et dans votre maison. Voilà pourquoi, il est essentiel de sécuriser cet équipement au maximum.

Donc, après avoir installé votre portail motorisé, nous vous conseillons de le combiner à un système de domotique qui vous permettra de le contrôler à distance depuis votre téléphone pour encore plus de sécurité et de confort !

Installer des caméras de surveillance

Au-delà du contrôle à distance de votre portail, vous pouvez aussi installer des caméras de surveillance pour surveiller votre jardin. Cette mesure est très efficace pour dissuader les cambrioleurs et permettre une réaction rapide en cas d’intrusion.

• Les caméras filaires, qui sont fiables et offrent une bonne qualité d’image, mais qui nécessitent un câblage complexe.

• Les caméras sans fil, plus faciles à installer car elles ne nécessitent pas de câblage, mais dont la qualité d’image peut être dégradée par les interférences environnantes.

Il faut savoir que la plupart des systèmes de vidéosurveillance proposent aujourd’hui un système connecté aux smartphones du propriétaire. D’autres fonctions comme l’enregistrement automatique sur stockage cloud ou bien le paramétrage sur détection sonore ont aussi vu le jour ces dernières années. Tout cela a rendu l’installation d’une telle solution encore plus simple qu’auparavant.

Assurez-vous que vos caméras soient installées dans des endroits stratégiques où elles peuvent capturer tous les angles importants tout en restant inaccessibles aux intrus.

Dans cette section sur l’installation des caméras de surveillance, nous rappelons qu’il s’agit là d’un équipement complémentaire à votre système domotique afin que vous puissiez avoir différents points clés sous contrôle depuis une application unique.

Planter des haies défensives pour renforcer la sécurité du jardin

Une haie défensive est un excellent moyen de renforcer la sécurité de votre jardin. Effectivement, elle peut dissuader les intrus en leur donnant l’impression que le jardin est réservé et qu’il n’est pas facilement accessible.

Il existe plusieurs types de haies qui peuvent être utilisées pour cet usage. Voyons ensemble quelques exemples :

• La haie d’épineux, telle que l’aubépine ou le pyracantha, est très dense et difficile à traverser sans se blesser. Elle offre donc une excellente barrière naturelle contre les intrus.

• La haie de bambous peut aussi être efficace car elle crée une barrière visuelle impénétrable tout en étant peu coûteuse.

• La haie mixte, composée d’arbustes variés comme le chèvrefeuille ou le houx, offre une protection aussi bien visuelle que physique grâce à sa densité et ses épines.

Les avantages des haies sont nombreux : elles sont peu coûteuses par rapport aux clôtures standards et ont un impact écologique positif sur l’environnement local. Il faut savoir qu’une haie nécessite du temps avant de pousser assez haut pour offrir un vrai niveau de sécurité (comptez au minimum 2 ans). Il faut être vigilant quant à leur entretien régulier afin qu’elles puissent remplir leur rôle protecteur dans les meilleures conditions possibles.

Partager