Quels sont les meilleurs fertilisants pour plantes vertes ?

Les engrais sont indispensables aux plantes vertes, aussi bien à la maison qu’au jardin. il faut tout de même qu’il soit utiliser à bon escient, et qu’il soit d’origine naturelle. En quoi est-il nécessaire d’utiliser des engrais pour plantes vertes ? Quels sont les meilleurs fertilisants ?

Utilisation de fertilisant : pour quoi faire ?

La tendance est au jardinage au naturel, c’est-à-dire en s’interdisant l’utilisation de tout intrant chimique. Derrière le terme d’intrant chimique, on trouve toutes sortes de produits qui sont appliqués répondu ou pulvériser sur les terres et sur les cultures dans le but d’améliorer le rendement. Pour les remplacer, on peut tout à fait utiliser des produits d’origine naturelle. On pourrait même être tenté de ne rien utiliser du tout pour que ce soit encore plus naturel. Si c’était évidemment souhaitable, ce n’est malheureusement pas possible dans un jardin et encore moins sur un balcon ou en intérieur. en effet, mais étant le plus respectueux possible de l’environnement, un jardin ou un balcon ne sera jamais un milieu naturel.

A découvrir également : Comment tuer des vers de terre ?

Or, dans une prairie ou dans une forêt par exemple, il y a un cycle qui se met en place et qui permet à la matière d’être dégradée. On y trouve toutes sortes d’associations notamment entre les arbres, les champignons et les insectes permettant de maintenir un bon équilibre du sol. Dans un espace comme un jardin, et a fortiori dans un espace contrôlé comme une jardinière, ce cycle est généralement incomplet. En effet, qui laisse les feuilles tombées dans un pot de fleur se dégrader totalement ou les fruits tombés de l’arbre pourrir naturellement dans la pelouse ?  Personne bien évidemment.

De fait, votre terre finit immanquablement par s’appauvrir. La croissance des végétaux ralentit, les fruits sont plus petits et les plantes finissent à terme par dépérir. La seule solution pour éviter cette situation, c’est d’amender la terre, c’est-à-dire de l’enrichir régulièrement à l’aide d’un engrais.

A lire également : Comment choisir ses rideaux pour salon ?

Quels sont les meilleurs engrais naturels pour vos plantations ?

Pour amender la terre de vos plantes d’intérieur ou au jardin, il n’est évidemment pas question d’employer des fertilisants d’origine chimique. Ceux-ci sont en effet nocifs pour votre santé, mais également pour l’environnement et pour la biodiversité.

Les fientes de poule

Au même titre que de nombreuses déjections animales, la fiente de poule est un engrais coup de fouet très intéressant aussi bien au potager qu’au jardin d’agrément. Bien évidemment, tout le monde n’a pas la possibilité d’avoir des poules chez soi. C’est compliqué au lotissement et impossible quand on habite dans un collectif. C’est la raison pour laquelle Nbioo a développé une version sous forme de granulés. Cette startup est spécialisée dans les soins pour plantes vertes. Elle propose en effet un fertilisant universel utilisable notamment pour les plantes est intégralement composé de fiente de poule. Facile d’utilisation et sans aucune mauvaise odeur, ce fertilisant vers se révèle particulièrement complet. Grâce à sa forte teneur en azote, en potassium et en phosphore, elle favorise la pousse et le développement de toutes vos plantes.
Sa présentation en granulés permet une diffusion graduelle dans le temps, sans risque de “brûler” le système racinaire. C’est de loin la solution la plus simple est la plus efficace, en particulier pour les jardiniers amateurs.

Le marc de café

À défaut d’avoir sous la main des granulés de fiente de poule, vous pouvez également utiliser du marc de café. S’il n’est pas aussi riche que les déjections des gallinacés, il referme toutefois une forte teneur en azote, phosphore et potassium, les 3 éléments indispensables au bon développement des plantes.

toutefois, il faut veiller à bien l’utiliser. En effet, il ne faut surtout pas le mettre au pied des plantes quand il est humide et en bloc. Dans le cas contraire, il ne va pas sécher et va être colonisé par les moisissures. La première étape consiste donc à faire sécher votre marc de café. Quand celui-ci est de nouveau une poudre, vous pouvez en répandre un peu au pied de vos plantes. Comme pour tout fertilisant, il faut éviter d’avoir la main trop lourde.

Attention toutefois, l’utilisation de ce résidu contribue à modifier le pH de votre terre. Ah si, il est plutôt à réserver pour les plantes qui aiment les sols acides comme les rosiers.

Les fertilisant sous forme liquide

Si vous avez des plantes en pot pour jardinières, vous pouvez tout à fait également opter pour un fertilisant sous forme liquide. Proposer généralement au conditionnement de petite taille, il est tout à fait adapté aux potées sur le balcon ou d’intérieur.

L’action d’un tel engrais est immédiate. Il est donc tout à fait complémentaire de l’utilisation des granulés précédemment évoqués à diffusion lente. Idéalement, il est recommandé de combiner les deux types de fertilisants.

Partager