Comment tuer des vers de terre ?

vers de terre

De plus en plus d’entre vous nous demandent des conseils pour enlever les mouches et les moustiques de votre ver de terre.

Dans cet article, nous venons à votre secours en vous donnant toutes les meilleures pratiques, afin de limiter initialement leur apparence au maximum et de préserver votre calme.

A lire aussi : Barbecue fixe ou mobile : quelle meilleure option pour votre jardin ?

Mais si les moustiques sont déjà là, nous vous aiderons à vous en débarrasser.

Mouches et moustiques : comment sauver votre ver de terre ?

  • N’ attendez pas pour laisser tomber vos déchets !

En général, les mouches se trouvent sur les ordures, qui commencent à tourner. Ceci est particulièrement fait en été pour les fruits et légumes.

Lire également : Décorer son jardin avec des plantes mellifères

Éliminez vos déchets frais rapidement dans votreLumbricomposter redorable permet aux vers de les prendre sans avoir à voler le temps pour les déposer. Pensez-y.Couvrez bien votre compost avec le tapis d’humidification et fermez le couvercle du lumbricomposter. S’il est saturé, stockez les déchets à cet effet dans le réfrigérateur dans un récipient.

  • En période de chaleur, limiter autant que possible les déchets sucrés

Sucre, tout le monde l’aime, y compris les mouches, qui aiment se poser sur un noyau de pêche ou autre peau de tomate charnue ! ! ! Les graines de melon pleines de jus ou de viande luxuriante sur les gommages sont également un vrai régal !

Donc, nous évitons de mettre trop à la fois, afin de ne pas essayer les ravageurs volants (n’oubliez pas de placer l’excès en attendant).

Si vous êtes gourmand et que vous ne pouvez pas arrêter de manger des fruits cet été, nous vous recommandons de toujours mettre vos déchets dans le sol de votrepour enterrer les ordures et le couvrir avec du papier ou du carton. Ainsi, les moustiques sont beaucoup moins attirés par l’odeur des déchets en décomposition.

  • Contrôlez l’humidité de votre plateau avec du carton

La

livraison de carton à n’importe quel entrepôt de déchets est essentielle pour réguler l’humidité de votre lumbricomposter de manière naturelle. Coupez-le dispersé en petits morceaux. Prévoyez de déposer environ 50% de vos déchets totaux.

Si l’humidité est trop élevée (sensation humide) ralentir l’absorption des déchets pendant quelques jours et couvrir de papier/carton pour éviter l’apparition de moustiques.

  • Favorisez la ventilation de vos poubelles

Puisque les moustiques sont attirés par la chaleur, l’humidité et l’obscurité, n’oubliez pas d’enlever les ouvertures de ventilation de votreLumbricomposter de temps en temps vérifier. Ils sont situés sur le dessus du couvercle et dans le bac collecteur. Nettoyez-les si nécessaire avec une petite brosse si les trous sont bouchés, et n’oubliez pas de garder le robinet ouvert tout le temps. Il permet de réguler l’humidité en évacuant le thé des vers, mais aussi en apportant un peu d’air dans le lumbicomposter.

  • Installez votre lumbricomposter cool

En été, un endroit protégé de la lumière directe du soleil, permet à votre lumbricomposter de tomber naturellement en température et de contrôler la macération des déchets. En effet, la fermentation des jus sucrés favorise l’apparition de moustiques.

Ces

résidents volants, qui sont-ils et comment se débarrasser d’eux ?

La mouche drosophile

Peut également être utilisé comme mouche aux fruits ou vinaigreconnu, il est le plus commun et le plus facile à éliminer :

  • Arrêter la consommation de fruits (ou les envelopper dans du papier, les mouches n’aiment pas regarder)
  • ouvrir souvent, mais pas trop longtemps, le couvercle de votre lumbricomposter afin qu’ils s’envolent
  • Vérifiez et nettoyez les bords de vos coquilles de travail ainsi que l’intérieur du couvercle. Ici, les drosophiles pondent leurs œufs (petites capsules blanches).

Psychodidae

Connus sous le nom de mouche papillon ou mouche de puits, ils aiment les écosystèmes humides et frais.

Dans leur cas, effectuez une « opération de nettoyage » en vidant votre lumbricomposter :

  • séchez-le aussi loin quepossible là où vous le pouvez. L’endroit principal de l’humidité est le bac à jus, rincez-le complètement avec une éponge pour le sécher.
  • Ensuite, évitez de stagner le jus en laissant toujours le robinet ouvert. Si du lombricompost tapissant les murs, retirez-le.

Le Sciaride

Appelé mouche empotage, il est le plus ennuyeux, parce que voler peu, il peut faire tout un cycle de reproduction dans les conteneurs. Vous aimez les substrats acides, alors n’ oubliez pas de réguler le pH de votre lumbricomposter en ajoutant des œufs très écrasés.

Voilà ! Nous espérons que ces gestes simples vous aideront à empêcher les moustiques d’apparaître dans votre lumbricomposter !

CetteDes conseils ont été faits avec l’aide inestimable de Christian, alias Lombricolo, modérateur et modérateur du forum de Vers La Terre www.verslaterre.org. Nous le remercions pour cela !

Belle fin d’été pour tout le monde, bien de retour à l’école et ne rêvez pas d’animaux volants !

Lire aussi : tuer des asticots

Partager