Jardin

Mettre en place un système d’arrosage automatique

arrosage

Pour avoir un jardin ou une pelouse en parfait état toute l’année, il faut beaucoup de temps et de dévouement. L’installation d’un système d’arrosage automatique peut être une solution pratique dans ce domaine. Il s’agit d’un système qui fournit automatiquement de l’eau aux plantes du jardin. Et ce, grâce à un système d’arrosage et/ou goutte à goutte. Mais mettre en place ce type de système n’est pas non plus chose aisée. Car cela requiert généralement une intervention professionnelle. Voici donc quelques points essentiels à savoir pour bien mettre en place ce dispositif.

Comment installer un système d’arrosage automatique ?

Pour installer un système d’arrosage automatique, il est conseillé de dessiner le plan au préalable. Notamment un plan d’orientation du système d’irrigation. Il faut alors choisir d’où viendra l’eau pour l’irrigation (puits, réservoir ou réseau général). Ensuite, on doit installer un programmateur d’irrigation sur le robinet principal. Puis, placer un réducteur de pression avec sa connexion directe au tube. Dans cette étape, on doit déterminer la pression et le débit de l’eau dont on dispose. Après, il faut creuser les tranchées pour placer le système d’irrigation. Puis construire des raccords de tuyaux à l’alimentation en eau. Effectivement, des tuyaux d’arrosage pas cher peuvent convenir pour ce travail. Mais il faut toujours exiger la qualité pour un système durable. Après, on doit localiser et installer les émetteurs d’irrigation dans la zone à irriguer dans le jardin. Enfin, il ne reste plus qu’à connecter le programmateur et tester le système.

A découvrir également : Les avantages du voile de forçage pour le jardin

Quel système d’arrosage automatique installer ?

On considère généralement 2 systèmes d’arrosage automatique : le système par aspersion, et le goutte-à-goutte. Le système par aspersion asperge le sol d’eau en simulant la pluie. Et ce, à l’aide de dispositifs d’émission appelés gicleurs, qui génèrent un jet d’eau pulvérisé en gouttes. Ce type d’arrosage automatique est généralement utilisé pour irriguer de grandes quantités de plantes, pelouses ou grandes exploitations. Le système goutte à goutte quant à lui est idéal pour arroser des zones précises où l’eau est vraiment nécessaire. Il consiste à distribuer l’eau directement sur le sol de la plante ou à l’intérieur de celle-ci. De cette manière l’eau atteint directement la racine. Les installations sont fixes et automatisées, et la distribution s’effectue par un réseau de canalisations, généralement en plastique. Ce système d’irrigation permet une application optimale de l’eau et des engrais. Et évite les fluctuations d’humidité que présentent les autres types de système.

Quels sont les avantages des systèmes d’arrosage automatique ?

Les systèmes d’irrigation automatiques présentent de nombreux avantages. Déjà, ils permettent d’économiser de l’eau. Ils nous aident à optimiser la consommation d’eau et à maximiser chaque goutte. C’est l’une des mesures d’économie d’eau les plus importantes et les plus rentables. Car ce système irrigue avec la quantité juste et nécessaire. Bien que l’investissement initial puisse être élevé, il nous permettra d’économiser à long terme. Notamment en fournissant à chaque plante la bonne quantité d’eau. De plus, si on arrose la nuit ou tôt le matin, cela empêchera le soleil d’évaporer l’eau. Et moins de quantité sera nécessaire lors de l’arrosage. Ces systèmes représentent également une solution gain de temps. La possibilité de programmer automatiquement nous évitera d’avoir à arroser, ouvrir ou fermer des robinets ou changer d’arroseurs.

A lire en complément : Guide pour l'installation d'une canisse dans un jardin

Partager