Comment abattre un arbre avec une tronçonneuse ?

Abattre un arbre est une opération qui demande de la prudence et qui nécessite de plus, d’avoir un équipement adéquat et de qualité afin de garantir votre sécurité. C’est aussi une opération qui demande de connaître parfaitement les techniques de coupe et d’abattage des arbres.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Avant de vous lancer dans la coupe de votre arbre, il est impératif que vous veillez à votre sécurité ainsi qu’à celles des personnes autour de vous. Pour cela, vous devez commencer par vous équiper de chaussures de sécurité, d’un casque de chantier, de gants de tronçonnage et de lunettes de protection. Vous devez aussi veiller à avoir une chaîne de tronçonneuse parfaitement affûtée et suffisamment tendue.

Lire également : Utiliser un ventilateur brumisateur pour votre jardin ?

Ensuite, vous devez vérifier que vous disposez d’un espace suffisant et sans obstacles pour que l’arbre puisse tomber sans causer de dommages. Il faut généralement compter un espace grand de deux fois et demi la hauteur de l’arbre. Vérifiez également que personne ne se trouve dans le périmètre de chute. Enfin, observez l’inclinaison et l’état du tronc, la position des branches, ou encore les conditions météorologiques, comme la vitesse et le sens du vent.

Quelle technique de coupe adopter ?

Vous devez orienter la chute de votre arbre afin de le faire tomber du côté que vous souhaitez. Pour cela, si c’est un arbre imposant, vous pouvez vous aider d’un tire-fort. Une fois ce dernier mis en place, vous allez commencer par faire un abattage dirigé en réalisant une première entaille sur le côté où l’arbre est censé tomber. Cette dernière doit avoir un angle de 45°, se situer à 30 cm du sol et s’étendre sur environ 1/3 de la profondeur du tronc. Vous allez ensuite réaliser une entaille horizontale juste en dessous de la première.

A lire en complément : Créer un potager sur un balcon

Maintenant, vous devez passer au trait d’abattage. Faites une troisième entaille à l’opposé des deux autres et positionnée un peu plus haut que la deuxième coupe. Attention, les coupes ne doivent jamais se rejoindre. Tirez ensuite en douceur sur le tire-fort, jusqu’à ce que le tronc cède. Si vous souhaitez ne pas être encombré par la souche en plein milieu de votre jardin, alors coupez-la au niveau du sol.

Partager