Actu

Comment couper son bois efficacement ?

couper du bois

Il est important de bien couper vos bûches pour avoir le diamètre idéal qui sèche efficacement. Il est facile de fendre des bûches. Pour cela, il faut utiliser la bonne technique. Voici quelques techniques pour fendre du bois facilement, que vous soyez un gringalet ou un gaillard costaud.

Utiliser une fendeuse de bûches

Quelles que soient vos conditions physiques, la fendeuse de bûches est une machine hydraulique qui permet de couper aisément du bois. Elle est utilisée pour débiter du bois de chauffage. Elle est équipée d’un moteur qui fonctionne à l’essence ou à l’électricité selon le modèle. La fendeuse permet de fendre efficacement le bois. Une machine simple a manipulé. Elle permet de couper avec un minimum d’effort les bûches peu importe la quantité de bois dont vous avez besoin. Avec la fendeuse, fendre des bûches ne sera plus une corvée. La fendeuse de bûches réduit considérablement le travail physique. Elle vous permet de gagner du temps. Il est judicieux de bien utiliser la fendeuse. C’est très simple. Placez la bûche sur le socle. Démarrez la machine. Cette dernière fait pénétrer un coin en acier dans le bois pour le fendre grâce à une pression de plusieurs tonnes. La manipulation de la bûche est plus aisée avec une fendeuse verticale.

A voir aussi : Financement rénovation maison avec le troisième pilier

Utiliser un coin à fendre

Vous pouvez aussi fendre au moyen d’un coin à fendre vos bûches. Une manière plus économique de couper du bois. Le coin à fendre vous permet de couper sans difficulté les tronçons de gros diamètre. Les coins à fendre en acier augmentent la surface de frappe dans le bois. Pour les coins à bois en étoile, ils améliorent l’efficacité de coupe. Lors de l’impact, ils fissurent la bûche de bois dans 4 directions. Le coin étoile permet une meilleure coupe que le coin éclateur droit. Le coin éclateur est différencié en fonction de ses caractéristiques définies en kg. L’impact et l’efficacité du coin à fendre sont plus importants si celui-ci est lourd. Il faut utiliser une masse pour enfoncer dans le bois le coin à fendre. Prenez en compte le fait que l’utilisation de coins à fendre requiert du travail physique. Vous devez donner un puissant coup de masse pour enfoncer le coin. Pour fendre le bois plus facilement et avec moins de travail physique, voir les conseils du site mister-jardin-fr. Le coin à bois éclateur est plus efficace pour fendre des tronçons de bois. Pour bien utiliser la masse, pensez à positionner une main directrice sous la partie masse et l’autre au bout de la manche. De cette manière lors de la frappe, la main directrice glisse jusqu’à l’autre main pour obtenir une frappe précise.

Travailler dans un lieu sécurisé

La sécurité est essentielle lorsque vous découpez du bois. Travaillez dans un lieu sans obstacle. Vous devez avoir les équipements de protection indispensable. Portez des gants pour éviter les échardes et des lunettes de protection pour éviter les copeaux de bois. Choisissez principalement des équipements de bonne qualité. Le mieux est découpé du bois lorsqu’il fait froid dans votre jardin. Le bois se fend plus facilement par temps froid. Avant de découper le bois, positionnez-le bien. Vous risquez de vous blesser si le billot n’est pas bien stable. Dans ce cas, assurez-vous que la bûche est bien stable avant de frapper. La frappe doit être précise. La moindre fausse manipulation risque de vous blesser. En suivant le sens des fissures du bois, vous arriverez à découper rapidement vos tronçons. Vérifiez la présence de nœuds, car il est difficile de fendre à ces endroits. Il est préférable d’éviter de fendre le bois au niveau des nœuds.

Lire également : Comment créer un jardin écologique et durable

Choisir le bon outil en fonction de la taille et de la texture du bois

Le choix de l’outil est capital lorsque vous coupez du bois. Vous devez tenir compte de la taille et de la texture du bois. Pour les petits tronçons, il est préférable d’utiliser une hache. C’est un outil pratique pour le débit en rondins ou pour fendre des bûches fines. La masse est plus appropriée pour les troncs volumineux. Elle permet d’effectuer des frappes plus puissantes sur une surface plus étendue, ce qui facilite la découpe. Si vous avez besoin d’un outil plus maniable, utilisez un merlin ou une cognée qui sont adaptés à certains types de bois comme les résineux.

Lorsque vous travaillez avec du bois dur comme le chêne ou le hêtre, choisissez plutôt un coin-fendeur qui sera efficace dans la division des grosses sections.

Si vous êtes intéressé par l’utilisation d’une scie égoïne, il existe plusieurs modèles différents : la scie à denture pointue, la scie arboricole ainsi que l’égoïne japonaise (Nokogiri). Chacune a ses avantages et inconvénients.

La scie à denture pointue peut s’adapter aux différentes tailles et textures de bois mais peut être difficile à manipuler sans expérience.

La scie arboricole est idéale pour travailler sur des branches mais n’est pas conseillée pour les gros troncs.

Avant tout achat d’un outil, veillez bien à vérifier sa qualité afin qu’il soit durable même lorsqu’il y aura un usage intensif.

Bien entretenir son matériel pour une utilisation optimale et prolongée

Au-delà du choix de l’outil, pensez à bien éviter les accidents ou une utilisation inefficace.

Pensez à bien ranger vos outils dans un lieu sécurisé à l’abri des intempéries (pluie, vent…). Vous pouvez opter pour un coffre résistant aux chocs si vous fréquentez beaucoup les lieux isolés ou pour les ranger dans votre garage protégé contre toute intrusion qui pourrait facilement avoir accès à votre matériel.

En choisissant le bon outil adapté à vos besoins, vous permettrez une coupe efficace tout en minimisant les risques d’accidents. Entretenir régulièrement son matériel contribuera à une utilisation optimale et prolongée de celui-ci. En suivant ces conseils simples mais importants, vous pourrez couper votre bois en toute sécurité et avec un rendement optimal.

Partager