Équipement

Tout savoir sur les EPI pour la protection contre les dangers électriques

Tout savoir sur les EPI pour la protection contre les dangers électriques

Pour tout travail impliquant un danger électrique, il faut prendre des précautions. Les équipements de protection individuelle sont des accessoires destinés à vous protéger contre les dangers électriques.

Que ce soit dans un jardin ou sur un chantier de travail, les travailleurs sont tenus de se munir de ces équipements. Découvrez dans cet article, ce qu’il faut savoir sur les EPI utilisés pour la protection contre les dangers électriques.

A lire en complément : Pourquoi acheter une pergola bioclimatique 

Quelles normes réglementent les EPI ?

Plusieurs normes réglementent les équipements de protection individuelle. Ces normes doivent être conformes aux règles de conception. En effet, dans le Code du travail, il y a des normes de fabrication des équipements destinés à la fabrication.

De plus, les EPI doivent avoir un marquage CE qui est une certification dérivée de la législation de l’harmonisation technique en Europe. Ce marquage réglementaire s’applique aux EPI électricité et atteste qu’ils ont été certifiés par un organisme technique légal.

A voir aussi : Quand et comment changer les lames du robot tondeuse Husqvarna ?

Aussi, il y a deux autres exigences légales auxquelles doivent se soumettre les EPI, en particulier les vêtements de protection contre les arcs électriques. Il s’agit de l’ASTM (American Society for Testing and Materials) et de la CEI (Commission Électrotechnique Internationale).

Quand faut-il porter des EPI ?

Une fois qu’un risque de danger électrique est identifié, le port d’un EPI devient obligatoire que ce soit en jardin ou sur un chantier. Toutefois, il ne faut pas attendre de trouver un danger électrique avant de porter ses accessoires de protection. Pour évaluer les risques de sécurité sur un travail électrique, diverses techniques sont exploitées.

savoir sur les EPI pour la protection contre les dangers électriques

Par ailleurs, le port d’un EPI peut être ordonné par un chef d’équipe. Cela devient donc une obligation car les mesures de sécurité sont aussi importantes que les capacités et compétences techniques.

À quel moment renouveler les EPI ?

Les équipements de protection individuelle, pour EPI, ne sont pas conçus dans des matières destinées à durer sur un très long terme. De plus, l’utilisation fréquente de ces accessoires peut les endommager. Il conviendra donc de les renouveler. Avant tout travail, vous devez prendre la peine de vérifier si votre équipement est en bon état.

Un déficit ou n’importe quel défaut peut mettre votre santé ou votre sécurité en danger. Quand il y a une fermeture qui dysfonctionne, une sangle qui ne serre pas ou un bouton qui manque à une blouse, vous devez penser à changer votre EPI. Ne laissez pas l’usure prendre du terrain pour vous mettre en mauvaise condition de protection.

Comment choisir son équipement ?

L’équipement de protection individuelle doit être choisi en fonction de certains paramètres relatifs au travail à exécuter et aussi à la personne qui veut la porter. Un EPI doit être conforme aux risques encourus par le travailleur dans l’exercice de ses fonctions.

Pour sa protection individuelle optimale, les équipements doivent être à sa taille. Pour un électricien, il faut préciser que tous les EPI qu’il revêtira doivent être en matière isolante à cause de l’électricité qui est censée manipuler.

Par ailleurs, il faut penser à toutes les parties du corps lors du choix de son équipement. Pensez à protéger votre corps tout entier avec des kits (gants, casques, écran facial, bottes, combinaison) vendus à des prix abordables sur le marché.

Partager