Critères pour choisir sa tondeuse thermique

tondeuse thermique

Une pelouse bien tondue et entretenue régulièrement est toujours un plaisir pour les yeux. En l’occurrence, la tondeuse thermique est votre meilleure alliée en vue d’un entretien net du fait de son utilisation simple et sécurisée. Vous en retrouverez de différents modèles sur le marché, ce qui ne vous facilite pas vraiment la tâche. Découvrez dans le présent billet des critères de choix qui vous guideront vers la tondeuse thermique parfaite pour votre pelouse.

La largeur de la bande tondue

La largeur de la bande tondue au passage de tonte, simplifiée en largeur de coupe, est le paramètre le plus important à prendre en compte au moment de choisir sa tondeuse thermique. Cette largeur est en réalité tributaire de celle de la tondeuse et surtout du diamètre de coupe (dimension des lames).

A lire aussi : Un anti-mousse naturel pour votre gazon

Plus elle est longue et moins vous aurez à fournir d’effort pour tondre une surface donnée, le nombre de déplacements devenant moindre. Ainsi, vous ferez plus de trajets avec une tondeuse dont la largeur de coupe est de 40 cm qu’avec une autre de 50 cm. Faites alors votre choix en fonction de la superficie de votre pelouse. Une grande largeur de coupe sera par conséquent recommandée si votre pelouse dépasse les 600 m2.

L’ergonomie

Une tondeuse ergonomique est caractérisée par son confort de conduite et sa facilité d’utilisation. Il faudra au préalable vous assurer que le poids de votre engin n’affecte pas considérablement sa maniabilité. Les tondeuses thermiques sont généralement facilement maniables à quelques exceptions près. Ceci, grâce à divers paramètres tels que la dimension de roues, la puissance du moteur ou encore la capacité de traction.

A lire également : Quels sont les meilleurs procédés d'embellissement de jardin ?

Pour un confort de conduite optimal, le choix d’une tondeuse avec guidon réglable est conseillé. Adoptez différentes positions (trois, en règle générale) selon votre morphologie et épargnez-vous les maux de reins ou douleurs de dos causés par un guidon mal réglé.

La puissance

La puissance est bien évidemment un critère appréciable sur une tondeuse thermique. Cependant, il est peu aisé d’énoncer des standards de qualité en la matière. Plus l’engin est puissant, plus il sera performant. Dans le cas des tondeuses autotractées, le besoin d’une puissance élevée s’explique par le fait que ces machines ne nécessitent aucun effort de votre part pour se mouvoir.

Retenez toutefois que la puissance doit être proportionnelle à la surface à tondre. Équipez-vous d’une puissance minimale de 1500 W pour des terrains de plus de 700 m2. Il en va de votre confort d’utilisation et de la motricité de la tondeuse.

Le volume du bac de ramassage

Il s’agit d’un autre critère en lien avec la superficie de votre pelouse. Le volume du bac de ramassage de quelques litres seulement n’est pas l’idéal pour tondre toute une pelouse sans interruption. La tondeuse thermique doit alors disposer d’une capacité appropriée. À titre illustratif, un bac de plus de 50 litres conviendra parfaitement à un terrain de 700 m2 ou plus.

Veillez aussi à l’ergonomie du bac de ramassage. Un bac de 60 à 70 litres sera de toute évidence plus difficile à installer et à enlever. De plus, vous aurez maille à partir avec sa vidange. Ces points sont non négociables si vous souhaitez tondre votre pelouse dans le plus grand des conforts.

Partager