Grelinette Jardiland : l’outil pour un jardin au naturel

grelinette

Avec le retour des beaux jours, votre jardin va commencer à revivre et il est temps de vous remettre aux travaux de jardinage. Si vous possédez un beau potager, peut-être aurez-vous l’envie, cette année, de planter quelques salades, quelques bonnes tomates, ou pourquoi pas des jolies fleurs pour embellir votre espace extérieur. À première vue, planter des graines de fruits et légumes dans la terre semble être un jeu d’enfant, mais ce n’est pas si évident. Le jardinage est une science qui nécessite de prendre en compte tout l’écosystème de votre jardin, les minéraux et les êtres vivants. Aussi, avez-vous pensé, à l’automne, à aérer votre terre pour la rendre moins compacte durant l’hiver ? Ou si vous aviez songé à planter un nouveau gazon au début du printemps, votre sol est-il suffisamment fertile ? Cet exercice indispensable, communément appelé le bêchage, doit être réalisé une fois par an et permet à votre sol de mieux recevoir les semences, l’eau et les engrais. Il permet aussi d’arracher les racines des mauvaises herbes sans les couper, au risque de les voir repousser. Un sol en bonne santé et fertile aura forcément besoin d’air, d’eau, de matières organiques et de minéraux.

Aérer et ameublir son sol pour le rendre fertile

Pour réaliser votre bêchage, on connait tous la bêche, la motobineuse ou le motoculteur, qui sont des instruments très utiles mais pas forcément respectueux de votre sol. En effet, ce procédé de plus en plus décrié tue les vers de terre qui un rôle d’aération du sol. Celui-ci va alors devenir un peu moins fertile. À l’inverse, dans une démarche de permaculture ou d’agriculture biologique, un jardinier prendra toujours en compte la globalité de l’écosystème du sol, comme expliqué plus haut. Si vous le retournez trop brutalement, il mettra du temps à se reconstituer correctement. Votre sol doit demeurer riche et oxygéné pour offrir aux plantes la nourriture nécessaire pour grandir. C’est en ce sens qu’a été imaginé la grelinette. Cet appareil, très singulier en apparence, a été breveté en 1964 et tient son appellation du nom de son inventeur, l’horticulteur André Grelin. Il est prévu pour rendre de la porosité et de la perméabilité à votre sol.

A voir aussi : Comment planter des radis ?

grelinette dans le jardin

Un outil de jardin manuel et écologique

La grelinette utilise le principe de levier pour ameublir les multiples couches du sous-sol qui composent votre potager sans avoir à retourner la terre. Elle est totalement manuelle et se compose d’une base de trois à cinq dents biseautées, recourbées et tranchantes, ainsi que de deux manches latéraux en bois ou en fonte. Sa manipulation se fait donc à deux mains. Pour faire fonctionner la grelinette, il faut enfoncer les dents devant soi et verticalement dans le sol. Il faut ensuite tirer les deux manches de sorte qu’ils se retrouvent de part et d’autre du corps, ce qui va provoquer le soulèvement d’une motte de terre dont la taille sera équivalente à la largeur de votre grelinette. Si vous reculez d’un pas, que vous basculez l’appareil à gauche et à droite, cela va diviser la motte. Reculez d’un pas et glissez l’outil en arrière pour effectuer un nouveau mouvement. L’avantage de cette manipulation est qu’elle se fait sans se fatiguer puisque l’effort est seulement concentré et réparti au niveau des deux bras.

A lire en complément : Reprendre en main un Bougainvillier après l’hiver !

Des fourchettes de prix pour tous les budgets

Il existe de nombreuses imitations de la grelinette, que l’on retrouve sous les noms de « bioculteur », « aérofourche » ou encore « fourche écologique ». Si certaines sont mieux adaptées pour traiter les terres compactes, l’originale reste la meilleure. On peut évidemment en trouver dans tout bon magasin de jardinage, comme Gamm Vert, Truffaud ou Jardiland, dans une fourchette de prix allant de 30€ à 100€. Un vendeur pourra toujours vous conseiller mais vous pouvez aussi l’acheter sur Internet et vous la faire livrer directement dans votre jardin. L’acquisition d’une grelinette Jardiland, c’est pour vous assurer de vous en servir correctement et de faire respirer votre sol de sorte qu’il vous offre de magnifiques plantes, fruits et légumes. Selon le prix que vous mettez, vous aurez, heureusement, toujours la même qualité de produit. Cependant, ce sera sur la taille et la capacité de votre outil que les variations existeront. Les grelinettes Jardiland n’ont en effet pas toutes le même nombre de pointe.

potager

Choisissez-la en fonction de la surface à labourer

Nous allons voir ensemble les différences que procure le nombre de dents. Les grelinettes à trois dents, larges de 30 cm, sont utiles pour les petits espaces. Plus légères et plus maniables, elles conviendront parfaitement aux personnes qui ont des capacités physiques plutôt limitées. Celles à quatre dents mesurent 40 cm et sont les plus optimales car elles restent assez légères tout en traitant une portion plus importante de terre. Elles conviennent pour les sols argileux notamment. La grelinette à cinq dents est large de 50 cm et offre une capacité maximale d’aération du sol. Elle est néanmoins plus lourde et moins manipulable : vous risquez de vous fatiguer un peu plus vite en la manipulant. Enfin, certains modèles proposent des griffes facilement démontables et amovibles, ce qui permet de changer leur nombre.

Un sérieux compagnon pour votre  transition vers la permaculture

Votre grelinette Jardiland, aussi singulière soit-elle, vous offrira de véritables atouts si vous avez décidé de vous lancer dans la permaculture ou dans un potager bio. C’est véritablement l’outil magique de tout permaculteur qui se respecte. Avec un moindre effort, vous cultiverez des plantes en bonne santé tout en préservant et en régénérant la nature. L’achat d’une grelinette est un investissement peu coûteux mais très rentable car vos productions potagères seront bien meilleures et vous conserverez la pérennité de vos sols. Si vous êtes pleinement inscrit dans cette démarche durable, l’autre avantage significatif dont vous bénéficierez est que votre jardin ne demandera plus autant de soin qu’avant. Et on le sait, travailler au jardin, ça demande beaucoup de temps et d’énergie !

Partager