Nos conseils pour entretenir et nettoyer vos outils de jardinage

Outils de jardinage

Un bon nettoyage est essentiel pour prolonger la durée de vie de vos outils de jardinage. Il évite aussi de propager des maladies dans votre potager. L’entretien régulier est également indispensable pour garantir l’efficacité de vos outils. Certains outils doivent être nettoyés après chaque utilisation. Voici les détails.

Nettoyage régulier des outils de jardin

Nettoyer les outils après chaque utilisation doit devenir une habitude. En effet, certains outils requièrent un nettoyage régulier pour préserver leur efficacité. Retirer les restes de terre ou de végétaux en utilisant une brosse métallique. Frottez à l’aide de cet instrument vos outils pour enlever les résidus de feuilles ou de terre. Puis, vous devez les laver à l’eau. Séchez-les correctement avant de les ranger à leur emplacement habituel. Le nettoyage des outils de jardinage est plus simple en utilisant un nettoyeur haute pression. Il permet de retirer facilement les restes de terre ou de la boue. Vous devez lire ce guide sur les nettoyeurs haute pression pour dénicher le modèle qui vous permet de nettoyer vos outils plus efficacement.

A lire également : Rocaille ensoleillée : quelles plantes choisir ?

Un huilage régulier est essentiel pour améliorer la longévité de vos outils métalliques. L’huile évite les bruits agaçants lors du frottement des pièces en mouvement. Lorsque vous avez le temps, démontez votre sécateur pour lubrifier les boulons et les vis avec de l’huile pour machines en vue de préserver son bon fonctionnement sur le long terme. L’huilage évite l’apparition de rouille. Si votre outil métallique est rouillé, trempez-le dans un bain de vinaigre pendant une journée. Utilisez une brosse métallique ou du papier verre pour terminer l’opération. Dès qu’un dépôt de rouille se forme sur votre outil, vous devez intervenir rapidement.

Nettoyage des outils de coupe

Il s’agit de la cisaille, du sécateur, de la serpette, de l’ébrancheur… Ces outils de coupe doivent être nettoyés fréquemment. Après chaque utilisation, vous devez éliminer les restes de résine collés sur ces outils en utilisant de l’alcool à brûler. Une technique qui fonctionne bien. Utilisez donc un chiffon imbibé d’alcool pour se débarrasser des traces de résines présentes sur la lame de votre cisaille ou de votre sécateur. Une opération qui vous permet de retirer la résine et la sève avant qu’elle durcisse. L’utilisation de l’alcool à brûler évite la propagation de maladies, car cette matière possède des propriétés désinfectantes. Après usage, affûter l’outil pour le préparer à la prochaine utilisation et conserver le tranchant. Utilisez une pierre à aiguiser pour affûter la lame.

A découvrir également : Comment tuer des asticots ?

Nettoyage des outils à main

Ce sont les outils utilisés pour des tâches plus intenses comme le râteau, la bêche, la pelle, la fourche ou encore la houe. Ils s’abîment plus rapidement. Pour les nettoyer, plongez la tête dans un bac rempli d’eau. Puis grattez avec une brosse métallique les saletés accumulées. La brosse permet par la même occasion d’éliminer les taches de rouille.

En ce qui concerne les manches en bois de vos outils, utilisez un papier de verre fin pour les lisser. Cela permet un meilleur confort d’utilisation. Le ponçage évite également les échardes. Pour améliorer la durabilité des manches en bois, frottez-les avec un chiffon imbibé d’huile de lin. Ranger vos outils à main dans un endroit abrité et à l’abri de l’humidité. Placez la partie métallique vers le haut. Ranger les outils tranchants en veillant à positionner contre le mur la partie qui blesse. Ils ne doivent pas être accessibles facilement aux enfants.

Le chiffon en microfibre, la brosse métallique, la pierre à aiguiser, le couteau à mastic ou encore la paille de fer sont donc des outils dont vous avez besoin pour nettoyer vos outils de jardinage. Vous devez aussi avoir à disposition de l’huile de lin et de l’huile de machine.

Partager