Jardin et terrasse : les cocons privilégiés des Français

La hausse de la taxe sur les aménagements extérieurs, surnommée taxe abris de jardin, n’a pas manqué de faire froncer les sourcils des Français. Votée en 2010, elle a été récemment augmentée en toute discrétion par le gouvernement. Une taxe qui affecte ainsi un des espaces préférés des Français : leur extérieur. En effet, il a été constaté depuis une dizaine d’années que les ménages prenaient de plus en plus soin de leurs jardins et terrasses, quitte à beaucoup y investir.

L’effervescence de la créativité pour les jardins

L’écologie est dans tous les esprits, ces dernières années. Et avec, l’envie de s’offrir un espace verdoyant, aménagé avec soin. Selon une étude publiée par l’Insee en 2006, les maisons des français disposaient de plus en plus de cours et de jardins, dont la surface tendrait à augmenter chaque année. Actuellement, la tendance ne semble pas s’être essoufflée, puisque de nombreux ménages continuent de se fournir assidûment chez des enseignes telles que Cour et Jardin. Celles-ci permettent l’achat d’une large gamme d’articles pour décorer, aménager et entretenir les espaces extérieurs de la maison. Les abris de jardin et les salons de jardin, les pergolas sur la terrasse et les trampolines ou encore les abris pour vélos et les barbecues… sont autant d’accessoires intéressants pour rajouter un côté pratique ou confort à son habitation. Et les Français ne se privent pas d’embellir leur petit carré de verdure, en profitant des nouveautés du moment pour adhérer à la tendance « cocooning ».

aménagement jardin

La taxe abri de jardin

Cette taxe englobe en fait l’ensemble des aménagements extérieurs qui requièrent une demande d’autorisation d‘urbanisme auprès de la mairie. Cela inclut ainsi l’installation d’une maison, d’une piscine, d’un garage, ou d’un poulailler. Son taux peut grandement varier d’une ville à une autre, puisqu’il est fixé par la collectivité. Cependant, depuis le mois de janvier, elle a globalement été augmentée de 3% par le gouvernement. Une situation qui pourra peser de plus en plus sur les ménages souhaitant aménager leur jardin, car le montant de la taxe peut dans certains cas excéder le prix d’installation d’un abri de jardin. Il sera alors très important de se renseigner sur les taux mis en application dans sa commune, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

La terrasse, remise au goût du jour

La terrasse est par défaut un espace de détente privilégié, offrant un coin tranquille où passer du bon temps, tout en profitant du plein air. Mais nue, elle est difficilement appréciable et confortable. C’est pourquoi, il existe de nombreux articles pour en faire un véritable temple de bien-être. Les abris tels que les tonnelles et les auvents sont notamment pratiques pour à la fois y installer un coin ombragé et y insuffler une décoration plus intimiste. Le côté esthétique est personnalisable grâce à une large variété de modèles, dont les couleurs et les formes s’adaptent aux goûts de chacun. Qui plus est, ces abris sont généralement facilement déplaçables, ou démontables, pour arranger l’aménagement selon ses besoins et selon la météo.