Aménagement extérieur

Rôle et aménagement d’un jardin thérapeutique

Jardin thérapeuthique

De nombreux instituts de santé tels que des hôpitaux ou des maisons de retraite utilisent de plus en plus les jardins thérapeutiques pour soigner le corps et l’esprit. Mais qu’en est-il vraiment ? Pouvons-nous en installer un chez-nous ? Tour d’horizon sur ces nouvelles méthodes de soins.

Pour quel public ?

Il n’y a pas de public particulier concernant les jardins thérapeutiques puisque ces derniers font du bien au corps et à l’esprit. Cependant, ils sont de plus en plus destinés à compléter l’offre de soins médicaux. Ainsi, on en retrouve régulièrement au sein des hôpitaux, des maisons de retraite, des centres de rééducation, des centres d’accueil pour les personnes handicapées…

A voir aussi : Les raisons expliquant pourquoi l'abri mi-haut de piscine est si populaire

Ainsi, ils ont su prouver leurs effets bénéfiques sur des personnes qui rencontrent des troubles psychiques et psychologiques, en situation de perte d’autonomie, de déséquilibre ou de troubles moteurs et cognitifs. Vous pouvez vous renseigner sur des sites tels que http://www.1jardin.com où de nombreuses explications vous seront communiquées.

Quel rôle ?

Les jardins thérapeutiques sont un environnement stimulant qui pousse à observer et à découvrir la nature. Ils sont également un réel outil thérapeutique et sont utilisés comme un complément dans le parcours de soins de personnes dans le besoin. De nombreux effets ont été observés :

A lire aussi : La decoration exterieure de la maison: ce que vous pouvez faire !

  • Ils aident à lutter contre la perte des repères puisque certains éléments vont permettre une résurgence de souvenirs
  • Ils apaisent, rééquilibrent et favorisent l’ouverture sur l’extérieur. Ainsi, ces derniers permettre de faire renaître l’envie de se battre et de retrouver une certaine estime de soi en réalisant des travaux de jardinage gratifiants.
  • Ils apportent de la vitamine D et aident à se ressourcer
  • Ils permettent la pratique d’une activité physique dans un décor agréable
  • Ils développent des activités variées telles que du jardinage, la découverte de nouvelles plantes, l’analyse de la faune et de la flore…
  • Ils stimulent les sens tels que la vue, le toucher grâce aux diverses plantes, l’odorat avec les plantes parfumées et aromatiques, l’ouïe pour le bruit des feuilles et le chant des oiseaux, et enfin le goût.

Comment aménager un jardin thérapeutique ?

Il n’y a pas de modèle particulier pour créer un jardin thérapeutique. Il faut qu’il soit adapté aux personnes à mobilité réduite ou fragilisées par l’âge et la maladie. Il faut donc, dans un premier temps, éliminer toutes les sources de danger potentiels qui peuvent être multiples et variées comme des plantes à épines ou irritantes, des troncs d’arbres, des trous…

Facilitez l’accès des personnes handicapées en créant des allées bitumées. Installez des tables et des bancs afin de pouvoir observer tout en se reposant. Enfin, ajoutez de la vie au jardin et favorisez les activités avec la création d’une serre ou d’un petit potager.

Les bienfaits du jardinage pour la santé mentale et physique

Le jardinage a des bienfaits pour la santé mentale et physique. Il permet de se reconnecter avec la nature et ainsi de réduire le stress. Le simple fait de passer du temps en extérieur permet aussi d’améliorer l’humeur, grâce à l’exposition au soleil qui stimule la production de vitamine D nécessaire au corps. Planter des fleurs ou des légumes donne un sentiment d’accomplissement qui peut renforcer l’estime de soi.

Le jardinage est aussi bénéfique sur le plan physique car il offre une activité physique modérée mais régulière facilement adaptable aux capacités de chacun. Cette activité peut être pratiquée par les seniors afin d’améliorer leur condition physique sans trop solliciter leurs articulations.

S’occuper d’un potager permet aussi une alimentation plus saine et variée puisqu’on cultive ses propres fruits et légumes sans produits chimiques ajoutés.

Le jardin thérapeutique est un lieu idéal pour favoriser la reconnexion avec soi-même via une expérience sensorielle unique tout en offrant un cadre apaisant où se ressourcer physiquement et psychologiquement.

Les plantes et aménagements recommandés pour un jardin thérapeutique réussi

Pour aménager un jardin thérapeutique, il faut choisir des plantations et des aménagements qui favorisent la détente et l’apaisement.

Les plantations odorantes comme la lavande ou le jasmin sont idéales pour relaxer l’esprit et aider à réduire le stress. Les herbes aromatiques comme la menthe ou le thym offrent aussi une expérience sensorielle agréable tout en étant utiles pour cuisiner.

Les couleurs ont aussi un impact sur notre humeur. Les fleurs colorées telles que les roses, les tulipes ou encore les pivoines apportent de la joie et de l’énergie au jardin. Il faut bien penser aux associations végétales afin d’avoir une harmonie visuelle dans son espace vert.

En termes d’aménagement, on peut créer des chemins en gravier ou en bois pour offrir différentes textures sous nos pieds lorsqu’on se promène dans le jardin thérapeutique. Des bancs confortables peuvent aussi être ajoutés afin d’offrir un endroit où s’asseoir paisiblement pendant quelques instants.

Il faut aussi penser à rendre accessible ce lieu à tous : mettre en place un accès facile aux personnes à mobilité réduite ainsi qu’une signalisation adaptée permettant une bonne orientation dans l’espace.

Opter pour des choix floraux variés et harmonieux associés à un aménagement minutieux vous garantira un havre de paix où il fait bon vivre !

Partager