Actu

Comment créer un jardin écologique et durable

Vous souhaitez disposer d’un espace vert où vous détendre, profiter du soleil, jouer et vous divertir, un jardin écologique et durable est ce qu’il vous faut. En effet, ce jardin est un moyen efficace de mettre en valeur votre maison tout en respectant dame nature. Cependant, créer un tel jardin est chose complexe. Dans cet article, vous trouverez comment créer un jardin écologique et durable.

Choisir l’emplacement idéal pour la plantation

La première étape pour créer un jardin écologique et durable est de déterminer l’endroit où il sera situé. En effet, l’emplacement du jardin dépend de plusieurs facteurs. De manière générale, ces facteurs sont le soleil, le vent et la qualité du sol.

A lire aussi : Olivier : quelle maladie peut-il développer ?

Cependant, des mesures doivent être prises afin que ces facteurs n’impactent pas négativement les plantes que vous souhaitez faire pousser. Il est donc conseillé d’exposer votre jardin en plein sud/sud-ouest pour le protégé des vents trop violents. Le jardin ne doit également pas se situer directement le long des murs, ni trop exposé au soleil.

Par ailleurs, veillez à choisir des plantes qui s’adaptent parfaitement à votre sol et à votre climat.

A lire également : Les entreprises du paysage s’engagent envers la biodiversité !

Attirer les pollinisateurs

Si vous souhaitez avoir un jardin écologique et durable rempli de bons fruits et légumes, vous devez investir dans des pollinisateurs. En effet, ce sont des petits insectes (les papillons, les mites, les abeilles, etc.) qui transportent le pollen d’une plante à l’autre. Ils sont en grande partie responsables de la reproduction de toute plante à fleurs.

Cependant, le secret pour attirer les pollinisateurs dans votre jardin est d’y planter quelques fleurs. Vous avez donc le choix entre les tournesols, la mélisse et les soucis.

Fabriquez votre compost

Pour fabriquer votre compost, il vous suffit de déposer dans un endroit précis tous les déchets de votre jardin. Ces déchets peuvent être des feuilles mortes, des fleurs fanées, des légumes et des fruits gâtés, des tontes de gazon, du pain sec épluchures de fruits et légumes, pain sec, etc. Après ce recyclage, vous devez laisser le tout décomposer pourqu’il devient un compost riche. Toutefois, il est important de souligner que la fabrication de compost nécessite assez de temps.

Ce compost ainsi fabriqué est un excellent engrais naturel. Il permet d’améliorer la santé globale de votre sol en lui offrant une grande quantité de nutriments. Il permet également de prévenir les maladies qui affectent la santé des plantes.

Pratiquez la rotation des cultures

La rotation des cultures s’applique essentiellement au potager. Ainsi, pour garder le sol de votre jardin écologique en bonne santé, vous devez éviter de planter une même plante deux fois de suite au même endroit. Ceci, pour deux raisons.

La première raison est l’épuisement des nutriments présent dans le sol parce que les plantes ont des besoins en nutriments différents. C’est-à-dire que si vous cultivez successivement une plante qui a besoin d’une grande quantité d’azote au même endroit, elle privera le sol de ce nutriment et les autres plantes ne pourront plus se développer.

La deuxième raison est qu’après-décomposition toutes les plantes ne libèrent pas dans le sol la même quantité de nutriments.