Quelle tondeuse à gazon choisir ?

Quelle tondeuse à gazon choisir ?

Pour entretenir un espace vert on a recours à différents équipements. Parmi ceux-ci, il y a la tondeuse à gazon. Cette dernière est prisée pour sa praticité. Différentes tondeuses à gazon sont proposées sur le marché. Dans ce contexte, il n’est pas facile de choisir la sienne. Pour vous permettre de facilement faire votre choix, nous allons dans ce guide, vous présenter ces différentes tondeuses à gazon et les critères à considérer au moment de choisir la vôtre.

Les différentes tondeuses à gazon

Parmi les différentes tondeuses à gazon qu’on trouve dans le commerce, on a d’abord la tondeuse manuelle. Elle est équipée d’une lame hélicoïdale et requiert un effort physique pour son fonctionnement. Elle est légère, silencieuse, économique et écologique. Si vous profitez de cette promo tondeuse, vous pouvez aussi opter pour un robot tondeuse. Il s’agit d’une machine qui se déplace toute seule. La tondeuse électrique quant à elle se connecte au secteur et est très utilisée en ville. Puis on a la tondeuse thermique qui contient un réservoir à carburant et est indiquée pour des grandes surfaces. On a aussi la tondeuse autoportée qu’on utilise pour entretenir de très grands espaces. 

A lire également : Pourquoi passer au jardinage bio

Les critères de sélection

Pour choisir sa tondeuse à gazon, on se basera sur certains critères. De ces derniers, il y a premièrement la puissance de l’appareil. Elle est généralement comprise entre 3 et 9 CV. Ainsi, on choisira sa tondeuse en fonction de la taille de l’espace à entretenir. Ensuite on considérera la motorisation qui permet de distinguer la tondeuse manuelle des tondeuses électrique, thermique et sur batterie. Comme autre critère, on a le type de propulsion. La tondeuse peut ainsi être à pousser, autotractée ou autoportée. Il faudra également considérer les caractéristiques de la surface à entretenir. Enfin, comme pour l’entretien de vos fleurs, vous choisirez votre tondeuse à gazon en évaluant son niveau de protection.

Partager

A lire également : Engrais azoté : à la recherche du juste équilibre