Actu

Comment entretenir un palmier ?

Les palmiers du ventilateur sont correctement pris en charge, ils peuvent devenir assez grands. Sinon, ils restent plutôt petits. Par conséquent, gardez toujours les points suivants lors du maintien des soins. Si

Les paumes du ventilateur doivent également être coupées. Le palmier du ventilateur est l’une des plantes les plus peu exigeantes qui nécessite un entretien assez faible. Arroser, fertiliser, couper de temps en temps, et enlever les feuilles brunes suffisent déjà pour permettre à la paume de bien prospérer. En supposant que vous faites ça correctement. Sinon, les erreurs de maintenance deviendront rapidement visibles sur la paume du ventilateur. Par exemple, elle obtient des frondes brunes.

A découvrir également : Comment construire un jardin sur le toit de la maison ?

Comment les paumes du ventilateur sont versées correctement

La région d’origine du palmier est la région méditerranéenne. Par conséquent, il tolère à la fois la chaleur et la sécheresse prolongée, sans accrocher directement les frondes de paume. Bien sûr, la paume du ventilateur ne se passe pas sans eau. Surtout pour les plantes en pot, vous devez assurez-vous que le sol ne sèche jamais complètement.

La raison en est que les racines de la palme du ventilateur peuvent attirer l’humidité des sols profonds, mais l’espace dans le seau est sévèrement rétréci. Seulement librement planté dans un endroit approprié dans le jardin, le palmier peut utiliser sa capacité à s’opposer à la sécheresse.

Lire également : Jardinage : les tendances de l'année

Cependant, vous ne devriez pas arroser trop la paume du ventilateur. Il a une demande d’eau accrue seulement pendant la période de croissance, qui tombe au printemps. Cependant, l’engorgement est formé dans la région des racines, les racines pourrissent. Nous vous recommandons donc de fournir à la plante contenant un drainage et un drainage afin que l’excès d’eau d’arrosage ne s’accumule pas dans la partie inférieure de la racine (conseil de lecture : palmier de la plante — comment le faire correctement). Gardez toujours le sol humide et empêchez de le dessécher complètement. Flotter en versant un sol complètement séché enlever les nutriments importants pour la plante du sol, en outre, la terre ne peut pas absorber l’humidité du tout. En résumé, vous devriez donc considérer ce qui suit lors du casting :

  • plus d’eau au printemps
  • Garder le sol généralement humide
  • Éviter l’engorgement

Pour s’assurer que les ventilateurs de palme ne sèchent pas pendant les mois d’été, vous pouvez mettre un humidificateur près de la plante. Alternativement, la plante aime une fine brume de pulvérisation entre les compartiments.

Comment fertiliser correctement les palmiers du ventilateur

Pour donner au palmier plus de résilience et favoriser la croissance, vous pouvez le fertiliser entre le printemps et l’été. Un engrais complet est excellent. Les ingrédients suivants sont importants :

  • Azote — soutient la formation du feuillage et des pousses
  • Phosphore — favorise les racines fortes
  • Kali — augmente la Résistance constante, augmente la formation des fleurs

De temps en temps, vous devez nettoyer la paume du ventilateur des frondes de palmier séchées ou pliées. Le meilleur moment pour la taille est immédiatement avant l’hiver, car pendant les mois d’hiver, le palmier du ventilateur arrête complètement la croissance, de sorte que l’élagage n’interfère pas avec la maturation des nouvelles frondes de palmier.

Lors de la coupe, concentrez-vous uniquement sur les feuilles qui sont considérablement pliées vers le bas. En outre, découper les frondes brunes et séchées de la plante. Lorsque vous prenez soin, considérez toujours la tige. Si les frondes de palmier tombent, de petites souches restent sur le tronc, dans lesquelles les parasites aiment s’installer. Par conséquent, retirez toutes les souches superflus.

Comment arroser et hydrater les palmiers du ventilateur

L’arrosage est une partie essentielle de l’entretien des palmiers du ventilateur. Comme la plupart des plantes, ils ont besoin d’eau pour survivre et prospérer. Trop ou pas assez d’eau peut nuire à votre plante. Les palmiers du ventilateur préfèrent un sol humide mais bien drainé plutôt que détrempé. Si le sol reste constamment trempé, les racines vont commencer à pourrir et cela peut causer la mort de la plante.

Il existe plusieurs façons d’arroser votre palmier du ventilateur. La première consiste à arroser profondément deux fois par semaine pendant les mois chauds et secs afin que le sol ne sèche jamais en dessous de 5 cm sous la surface. Vous pouvez aussi ajouter une couche de paillis organique sur le sol autour du tronc pour aider à retenir l’humidité.

Pendant les mois plus froids, vous devez réduire vos arrosages car les plantes ont besoin de moins d’eau lorsque la température baisse.

Vous pouvez hydrater les palmiers du ventilateur en utilisant un humidificateur ou en vaporisant leurs feuilles avec un spray léger régulièrement au cours des jours chauds ou secs. Cette méthode aide aussi à maintenir leur humidité naturelle ainsi qu’à éliminer toutes sortes d’indésirables qui peuvent se former dans leurs coins cachés.

Maintenant que vous connaissez tous ces conseils pratiques sur comment fertiliser correctement et arroser efficacement vos Palmiers Ventilateurs, prenez soin d’eux tout au long de l’année et ils vous récompenseront avec leur beauté éternelle et leur endurance incroyable.

Comment prévenir et traiter les maladies et les ravageurs des palmiers du ventilateur

Les palmiers du ventilateur peuvent être sujets à plusieurs maladies et ravageurs qui affectent leur santé et leur apparence. Vous devez prendre des mesures préventives pour les protéger, ainsi que d’identifier rapidement tout signe de problème afin d’y remédier.

L’un des problèmes courants chez les palmiers est la pourriture des racines, qui se produit lorsque le sol reste trop humide pendant une longue période. Les symptômes comprennent un feuillage jaunissant et flétri ainsi qu’une croissance lente. Pour éviter cela, assurez-vous que votre plante soit plantée dans un sol bien drainé et n’arrosez pas trop fréquemment.

Les acariens rouges sont aussi communs sur les palmiers du ventilateur. Ces minuscules arachnides attaquent le feuillage, ce qui peut causer un jaunissement ou une chute prématurée des feuilles. Pour contrôler ces parasites, vous pouvez pulvériser régulièrement vos palmiers avec de l’eau savonneuse tiède et/ou utiliser une huile horticole très légèrement diluée.

Le charançon rouge du palmier est sans aucun doute l’un des plus redoutables ennemis du palmier du ventilateur. Ce coléoptère fouisseur cause beaucoup de dommages en creusant dans le tronc inférieur de la plante, coupant essentiellement son approvisionnement en nutriments vitaux. Si vous remarquez des trous ronds au niveau inférieur ou supérieur du stipe (tronc), des feuilles jaunissantes ou tombantes, une nouvelle croissance ralentie et un affaiblissement général de la plante, vous pouvez avoir un charançon rouge du palmier dans votre jardin. Vous devez consulter un professionnel pour vous assurer que vous utilisez correctement ces produits.

Si vous voulez garder vos palmiers du ventilateur en bonne santé, surveillez-les attentivement afin d’identifier rapidement tout signe de problème. Adoptez une approche proactive avec les soins préventifs pour éviter toute infestation ou développement excessif de parasites nuisibles.

Partager