Gazon

Quel type de système d’arrosage choisir pour son jardin ?

Le secret d’un beau jardin vert et fleuri repose en grande partie sur l’arrosage de ce dernier. Il n’est plus nécessaire de vous affubler de la corvée de l’arrosage. Aujourd’hui, vous avez la possibilité d’activer l’arrosage de votre pelouse et de vos fleurs automatiquement, que vous soyez chez vous ou que vous soyez en déplacement, et donc par programmation, sans pour autant gaspiller, vous pouvez même réduire de moitié votre facture en eau. Les systèmes d’arrosage automatiques se déclinent en plusieurs modèles, vous serez appelé à choisir le vôtre selon votre jardin. Comment savoir alors lequel correspond à vos besoins ?

Le système d’arrosage automatique localisé

Ce système d’arrosage ultra-précis convient surtout aux potagers et aux haies. À travers un dispositif percé appelé goûteur, disponible sur le site www.irrigalia.com, les plantes sont arrosées goutte à goutte. Ce système implique que chaque plante dispose de son propre dispositif d’arrosage et dans les proportions idéales. Pour faire des économies d’eau, c’est le système idéal. Ce système s’installe généralement très facilement, soit au bout du tuyau principal, soit d’un micro tuyau. Il peut être recouvert de terre pour plus de discrétion.

A lire en complément : Les étapes indispensables pour une pelouse dense et verdoyante : semis et entretien du gazon

Le système d’arrosage enterré

Ce système d’arrosage automatique séduit surtout de par sa discrétion, car il ne remonte en surface qu’au moment programmé pour l’arrosage. Il convient parfaitement aux grands jardins. Très discret, ce système est équipé d’un programmateur qui permet de définir l’heure exacte, la durée et la fréquence de l’arrosage. L’installation du réseau complexe de tuyaux souterrains demande l’intervention d’un professionnel et est à réaliser dès l’aménagement du jardin. Il existe de nombreux types d’arroseurs enterrés, à choisir selon la surface et les végétaux que vous souhaitez couvrir. Des études portant sur la pression de l’eau nécessaire, le type de sortie d’eau et le type d’installation sont aussi à réaliser à l’avance.

Lire également : Comment choisir son robot tondeuse ?

Le mode à jets rotatifs

Ce système d’arrosage automatique convient aux gazons de petites surfaces. Ce modèle fonctionne grâce à la pression de l’eau qui fait tourner les bras du système d’arrosage. Celui-ci est très apprécié par les particuliers de par sa facilité d’utilisation et son coût très peu élevé. Certains modèles sont installés sur un trépied, d’autres sont fixés au sol.

Le système d’arrosage automatique en surface

Ce système est le plus économique et s’installe très facilement et très rapidement : il s’agit uniquement d’un embout que l’on fixe à un tuyau rattaché à l’arrivée d’eau. L’arrosage automatique en surface convient parfaitement aux jardins de petite surface, mais est moins conseillé pour les grandes surfaces de gazon. Ici encore, avec un programmateur vous aidera à fixer les heures d’arrosage et la fréquence de celui-ci, ainsi que d’un régulateur de pression de l’eau, car ce dispositif rotatif ou fixe est capable de fonctionner autant en basse qu’en haute pression. Il est possible de déplacer ce système d’arrosage automatique que l’on fixe uniquement au sol, ce qui rend ce système convenable aux balcons également. Surtout, n’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel avant toute installation.

Les avantages et inconvénients de chaque système d’arrosage

Chaque système d’arrosage automatique a ses avantages et inconvénients. L’arrosage par aspersion est idéal pour les surfaces de grandes tailles, comme les pelouses ou les terrains de sport, car il permet une couverture uniforme sur toute la surface à arroser avec un temps d’irrigation relativement court. Ce système peut entraîner une perte d’eau importante due aux perturbations du vent qui peuvent disperser l’eau loin des zones ciblées.

L’arrosage goutte-à-goutte est très efficace pour économiser l’eau en distribuant l’eau directement au pied des plantations. Ce type de système convient parfaitement aux jardins en pente, où le sol nécessite plus d’humidité qu’en surface. Toutefois, ce dispositif peut être coûteux à installer et nécessite souvent des tuyaux supplémentaires.

L’arrosage automatique en surface s’avère être le choix idéal pour les petits jardins et balcons grâce à son faible coût et sa facilité d’utilisation. Il ne convient pas aux grandes surfaces car il prend beaucoup de temps pour faire circuler l’eau sur toute la zone souhaitée.

Ces systèmes sont écologiques puisque la régulation précise du volume d’eau nécessaire évite tout gaspillage inutile pendant l’irrigation tout en assurant une croissance optimale des plantations ; leur installation est donc bénéfique aussi bien pour votre investissement que pour la planète ! N’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel qui pourra vous guider dans le choix du système d’arrosage automatique le mieux adapté à votre jardin.

Comment choisir le système d’arrosage le mieux adapté à son jardin ?

Choisir le système d’arrosage le mieux adapté à son jardin peut être un défi. Avant de faire votre choix, vous devez prendre en compte plusieurs facteurs.

Vous devez considérer la taille et la forme du jardin. Si vous avez une petite surface à arroser, l’arrosage automatique en surface sera suffisant. Si votre jardin est plus grand ou a des pentes importantes, l’utilisation de l’arrosage goutte-à-goutte serait sûrement plus efficace pour distribuer correctement l’eau aux plantations.

Pensez au type de plantation que vous avez dans votre jardin. Certaines espèces végétales nécessitent moins d’eau que d’autres et sont donc compatibles avec les systèmes d’aspersion, tandis que certains arbres fruitiers demandent des volumes importants pour leur croissance ; ce qui implique plutôt un système goutte-à-goutte.

Le budget alloué à cette installation représente aussi un facteur clé lors du choix du système adapté : alors qu’un arrosage automatique en surface ne coûtera pas cher (quelques dizaines • voire centaines • d’euros), le coût associé à l’installation intégrale d’un système goutte-à-goutte sera vraisemblablement deux fois supérieur.

Prenez soin de ne pas négliger les conditions climatiques locales, comme la température moyenne annuelle ou encore les précipitations, qui sont autant d’influences sur vos besoins en eau. Un sol sec aura naturellement besoin davantage d’eau qu’un sol humide.

Pour choisir le système d’arrosage automatique qui convient le mieux à votre jardin, vous devez prendre en compte la taille et la forme de votre espace extérieur, le type de plantation que vous y avez installé, ainsi que les conditions climatiques locales. N’hésitez pas à faire appel aux conseils avisés d’un professionnel ou d’une entreprise spécialisée dans l’installation des systèmes d’irrigation !