Comment cultiver un concombre?

Inhoudsopgave

  • Cultiver le concombre — 16 Conseils de semer à récolter des
          • concombres grimpant
          • ou rampant
      • 16 Conseils pour réussir la
        • planification et la préparation de la culture du concombre
          • Astuce #1 : Le droit Choisir une variété de graines
          • Astuce N°2 : Choisir l’endroit idéal
          • Astuce N°3 : Semis à l’intérieur repiquage
        • dans le jardin
          • Astuce N°4 : Soutien aux sites d’escalade
          • Astuce N°5 : Guide des concombres sur cordes.
          • Astuce 6 : transplanter des plantes dans le jardin après que les concombres Ice Saints
        • peuvent également être semés directement sur place.
          • Astuce 7 : Effectuer un deuxième semis
          • Astuce 8 : Semer en rangées (le long des supports)
          • Astuce 9 : Semer en rangées poquets (culture horizontale, le long des cordes ou des pots)
        • Soins des plantes
          • Astuce n° 10 : Sol Maintenir humide
          • Pointe no 11 : changer régulièrement
          • Pointe no 12 : Couvercle avec paillis (facultatif)
          • Conseil no 13 : Vérifier la présence d’insectes chez les plantes tous les jours
          • Conseil no 14 : Vérification du coléoptère du concombre Prélever la récolte Astuce 15 : Récolter
    • régulièrement Astuce 16 : Vérifier la récolte
    • sur notre feuille de récolte

    sur

  • Culture des concombres — 16 pointes, du semis à la récolte Cultivé pendant des milliers d’années, le concombre est originaire de l’Inde. On le trouve ensuite en Chine, puis en Egypte à l’époque des pharaons. Les Grecs et les Romains, même les grands amateurs de ce légume frais, l’importent en Europe. A partir du XVIIe siècle, il a même été cultivé sous une serre à Versailles. Cet article vise à révéler tous les conseils pour la culture réussie de ce légume d’été.

    Lire également : Barbecue fixe ou mobile : quelle meilleure option pour votre jardin ?

    c’ est la saison des concombres Le concombre est non seulement très approprié pour la croissance dans un Serre, il est également facile de cultiver à l’extérieur en pleine terre. Que vous soyez un jardinier débutant ou expérimenté, voici les 16 conseils qui vous aideront à cultiver avec succès sans planter.

    A lire en complément : Bien entretenir une orchidée

    Escalade ou ramper

    Après avoir semé vos concombres, vous pouvez choisir entre deux options : soit laissez-les courir sur terre, en leur fournissant un minimum de soutien, soit laissez-les grimper sur un support auquel ils s’accrochent grâce à leurs vrilles. Selon la méthode que vous choisissez, il faut prendre soin d’obtenir les bonnes graines de concombres.

    Les concombres grimpants s’accrochent grâce à leurs vrilles Concombres grimpants Les endroits d’escalade sont généralement ceux qui offrent des concombres allongés, comme le Long Green de Chine, Marketmore (BIO) ou Confida. Ces variétés sont recommandées, tout d’abord, si vous voulez produire beaucoup de concombres. Puisque les plantes sont guidées le long d’un support (branches, ropes, cadre métallique…), les fruits poussent droit. En outre, ils sont moins susceptibles de développer des maladies ou de souffrir de parasites que ceux qui sont autorisés à se propager sur le terrain.

    concombre compact La variété Iznik, plus petite et plus compacte, produit des mini-concombres. Il est particulièrement approprié pour la culture sur le sol et ne doit donc pas être guidé sur un support. Il est idéal pour la culture de petits jardins ou de cadrate de légumes. Il est également possible de le cultiver en pots ou en pots, à condition qu’il soit légèrement supérieur à 1 m de haut. Ses fruits sont plus petits et parfaits à emporter dans la boîte à pain grillé ou pour les personnes individuelles.

    Mini concombre Iznik La culture des concombres est très simple, à condition que vous ayez un jardin ensoleillé. Si tout se passe bien, les premiers fruits sont récoltés entre 65 et 105 jours après le semis.

    16 conseils pour cultiver avec succès le concombre

    Planification et préparation

    Astuce #1 : Choisir la bonne variété de graines Choisissez des graines de concombre qui conviennent à votre jardin. J’ai mentionné ci-dessus les endroits d’escalade et les variétés compactes. Si vous avez un grand jardin ou une énorme serre, n’hésitez pas à créer un support élaboré, au pied duquel vous transplanterez une plante tous les 20 cm. La plante émet des vrilles, ce qui lui permet de s’accrocher facilement. Les fruits sont étroitement attachés et ne risquent pas de tomber. Si vous avez besoin de vous contenter d’un jardin plus modeste ou réduit serre, je vous conseille d’opter pour la variété compacte.

    Astuce N°2 : Choisissez l’emplacement idéal Choisissez un endroit ensoleillé dans un sol riche et bien drainé, que ce soit à l’extérieur ou en serre. Sensible à la moisissure, le concombre déteste la pluie et l’humidité. Les feuilles sont ensuite recouvertes de feutrage blanc, qui, sans soins appropriés, se propagent rapidement à toute la plante et donc à la récolte peut mettre en péril. Si vous n’êtes pas assez chanceux d’avoir une serre, il peut être préférable d’opter pour la culture de concombres nains dans des pots. Vous pouvez ensuite facilement les protéger des intempéries.

    A fraîchement transplanté bio marketmor plante de concombre Astuce N°3 : Semis à l’intérieur Voulez-vous récolter rapidement et éviter les attaques de ravageurs sur vos semis ? Semer à l’intérieur, dans des pots P9 un mois avant la fin des dernières gelées (vers le 15 avril dans nos régions). Les plantes pousseront très rapidement, surtout si vous avez une serre chauffante équipée de lampes horticoles. Placez vos plantes dans un endroit chaud et très lumineux. Dans la serre, réglez la température de germination à 24°C, puis allumez les lampes quotidiennement pendant 15-18 heures lorsque de petites pousses apparaissent ou, mieux encore, lorsque le sol commence à augmenter. Lorsque les plantes présentent leurs premières vraies feuilles, mettez-les à l’extérieur dans une serre non chauffée pour les durcir. Cependant, soyez prudent lors du gel de nuit. Transplanter les plantes en place lorsqu’elles ont 2 à 3 feuilles réelles et que la température la nuit dépasse 5°C.

    Souche concombres dans le jardin

    Astuce 4 : Un support pour les lieux d’escalade Si votre choix était pour les variétés d’escalade, pensez à en faire un support sur lequel ils peuvent accrocher. Le choix des matériaux est vaste. Utilisez de préférence du matériel de récupération, qui en même temps servira de décoration pour votre jardin, en lui donnant un petit look rétro. Une vieille grille ou treillis en béton fera parfaitement. Cependant, leur soutien doit être fort, un simple fil ne supporte pas le poids de la plante. Si vous remarquez que la plante ne colle pas bien ou que les fruits sont trop nombreux et trop lourds, n’hésitez pas à installer des fixations et des supports supplémentaires à ajouter.

    Culture de concombres le long de la ficelle Astuce N°5 : Passer les concombres sur les cordes. Si votre serre est assez haute ou est équipée de poutres au plafond, vous devez y attacher des cordes, que vous fixerez ensuite solidement dans le sol. Leurs concombres ont un soutien peu coûteux pour l’escalade. Ensuite, attachez chaque plante avec un clip de tomate juste en dessous du premier nœud. Ensuite, continuez à fixer les plantes à mesure qu’elles poussent avec une pince à tomate tous les 30 cm.

    Astuce 6 : transplantation de plantes dans le jardin après le saint de glace Le concombre craint le gel. Il ne faut qu’une nuit à des températures légèrement négatives pour tuer la plante. Par conséquent, vous devez transplanter vos concombres en pleine terre seulement si vous êtes sûr qu’il n’y a pas de risque de gel et que le sol est suffisamment chauffé. Pour semer directement en pleine terre, il faut attendre que le sol atteigne une température de 15°C. effectuer cette mesure. Les concombres estiment le sol à un pH compris entre 5,5 et 6,8. Pour tester l’acidité de votre sol, je vous conseille d’utiliser un testeur de pH et d’humidité.

    Les concombres peuvent également être semés directement en place.

    Graines de concombre Astuce N°7 : Effectuer un deuxième semis Beaucoup de jardiniers (y compris moi d’abord) commettent cette erreur de réaliser un seul semis de concombres. Les semis ont été réalisés à l’intérieur et, dès que le temps le permet, retirés. Nous sommes fiers de nos premiers concombres, ce qui est compréhensible. La famille et les voisins sont heureux avec les concombres, qui ont été distribués joyeusement pendant des semaines. Mais vient maintenant à la fin du mois d’août et soudain le printemps se dessèche. Semer un deuxième semis vers la fin du mois de mai nous aurait permis de récolter de nouveau des concombres en octobre. Donc, je vous conseille de semer directement en place à la fin du mois de mai et si vous avez peur des attaques d’escargot , protégez les semis en les recouvrant d’une bouteille ou utilisez des granules contre les escargots si la pression est vraiment trop forte.

    Astuce 8 : Semer en rangées (le long des supports) Semez vos places d’escalade directement à la base de vos supports en rangées de 5 à 10 cm d’intervalle, à une profondeur de 2,5 cm. Ensuite, allégez vos semis pour ne laisser qu’un semis tous les 20-30 cm.

    Astuce N°9 : Semis en poquets (cultures horizontales, cordes ou pots) Les concombres détestent avoir leurs pieds dans l’eau. En les semant autour d’une corde, encerclez-le 30 cm autour et créez de petites collines dans lesquelles vous placez 4-5 graines. Ensuite, tenez les 2 plantes les plus fortes. Pour cultiver des mini-concombres dans des pots de 10 à 20 L, faire 2 trous à une distance de 20 cm et mettre 2 graines sur le dessus. Éliminer la plante la plus faible en la pincant à la base, si elle a 2-3 feuilles réelles (prudence, kotylédons ne comptez pas). Ne tirez pas sur la plante pour l’enlever, car vous pourriez endommager les racines de la plante que vous voulez garder.

    Semer des concombres en rangées Soins à donner aux plantes

    Astuce n° 10 : Gardez le sol humide Les concombres sont parfois de forme amère, tordue ou irrégulière, ce qui a déjà découragé plus d’un. Pour éviter ces déceptions, il suffit d’arroser régulièrement. Par conséquent, il est nécessaire de passer régulièrement avec l’arrosoir dans la serre ou par temps sec. Un petit arrosage tous les jours est préférable à un gros arrosage une fois par semaine.

    Astuce N°11 : Changement régulier Envisagez de donner un peu d’engrais 4 semaines après le semis, car les concombres sont des plantes gourmandes. Vous pouvez utiliser un engrais liquide à la tomate toutes les 2 semaines, que vous diluez dans l’eau d’arrosage ou utiliser un engrais à granulés organique avec une petite poignée sur le Pied de chaque plante à l’aide d’une serfouette.

    Astuce 12 : Couvrir avec paillis (en option) Certains décident de pailler leurs plantes si elles mesurent environ 50 cm de hauteur. Par souci de légèreté, j’utilise une bâche géotextile. Cependant, avant de planter, des précautions doivent être prises. Le fond doit être bien tissé et modifié avec du compost. Lorsque la bâche est posée, je fais des incisions en forme de croix et plie les rabats sous la bâche. Puis je reproduis mes plantes avec une ampoule. Après la plantation, je tire à nouveau les volets et les pose à plat au pied de la plante. Le sol est donc entièrement recouvert.

    Astuce 13 : Vérifiez les plantes tous les jours pour les insectes Vous choisissez tout bio et n’utilisez aucun produit ? Vérifiez régulièrement vos plantes à la recherche d’insectes. Si vos poulets ont bien nettoyé le champ en hiver ou si vous avez utilisé des granulés d’escargot au printemps, vos plantes n’auront probablement rien à propos de Les escargots doivent s’inquiéter.

    Astuce n° 14 : Lutte contre le coléoptère du concombre Il est rare d’être trouvé dans nos régions, mais si cela vous arrive, vous devez faire attention à l’empêcher de se propager. Vous pouvez l’enlever manuellement ou couvrir vos plantes avec un moustiquaire. Pensez bien avant d’utiliser des pesticides, car ils ne distinguent pas entre les insectes nocifs et ceux qui sont bénéfiques pour le potager.

    Chrysomée Récolter les concombres

    Astuce N°15 : Récolter régulièrement Récolter les concombres quand ils atteignent la taille désirée. Ne les laissez pas devenir trop gros ou jaunir, ils ne seraient pas comestibles. Il est préférable de distribuer vos excédents autour de vous, plutôt que de les laisser sur l’usine. Une récolte régulière stimule la production de nouveaux fruits. Ne pas oublier de changer et de verser. Un engrais liquide toutes les deux semaines ou organique Engrais en granulés tous les 2 mois. Il n’est pas rare de voir les plantes mourir en raison du manque de nourriture et d’eau.

    Astuce #16 : Découvrez notre Kulturblatt N’ hésitez pas à consulter notre feuille de récolte dédiée au concombre. Vous trouverez toutes les informations sur sa culture, ainsi que les plantes qui l’accompagnent, la profondeur des semis, l’espacement, etc.

    Si vous avez aimé cet article, s’il vous plaît noter que si vous prévoyez de faire des achats dans notre boutique en ligne, vous aiderez à maintenir notre site et continuer de nouvelles publications. N’hésitez pas à partager cet article et suivez-nous sur Facebook.

    Je vous souhaite d’excellentes récoltes et des récoltes abondantes, Tom

    Partager