Les plantes grimpantes qui aiment le soleil

Au jardin, les plantes sont nombreuses. Aujourd’hui, focus sur les grimpantes, ces plantes qui s’élèvent et qui égayent nos terrasses avec leur feuillage persistant et leur floraison souvent flamboyante. Gorgées de soleil, elles poussent avec bonheur sur treilles et murets. Suivez le guide !

Les plantes grimpantes à feuillage persistant

Une plante grimpante est souvent caractérisée par son feuillage persistant et pas le fait qu’elle est gélive. Certaines plantes grimpantes supportent très bien une exposition plein sud et ont même besoin de cet apport de soleil.

A lire aussi : Comment bien réussir sa décoration de jardin ?

Au chaud et à la fois protégées des vents, les plantes grimpantes à feuillage persistant aiment bien les treilles, les arches, les pergolas, les tonnelles ou encore les grillages afin de s’agripper, de s’enrouler et de vous offrir une belle floraison.

Il est fréquent que les plantes grimpantes soient annuelles et vivaces. Elles se plaisent bien dans des conditions de culture plus drastiques que d’ordinaire et supportent le soleil mieux que de nombreuses autres plantes non vivaces.

A lire aussi : Quels arbustes pour avoir des fleurs jaunes ?

Comment cultiver les plantes grimpantes ?

La plante grimpante (à feuillage parfois aussi grimpant), est cultivée comme une plante annuelle. Ces plantes vivaces peuvent se semer dès le printemps en godets. Si vous disposez d’une serre ou d’un châssis, n’hésitez à les utiliser, ces plantes n’en seront que plus heureuses.

Au début du mois de juin ou dès la fin du mois de mai, une fois les derniers risques de gelées passés, elles pourront être installées à l’endroit où vous souhaitez qu’elles se développent et grimpent.

Faire ses semis en pleine terre

Si le climat s’y prête, il est tout à fait possible de faire directement ses semis en pleine terre. Si vous vivez dans le Sud et que vous ne risquez aucun coup de gel au cours de la période de semis (de fin mai à mi-juin), tentez l’expérience !

Les graines peuvent se semer en poquet : disposez maximum 5 graines dans un petit trou que vous aurez soin de reboucher avec la terre mélangée à un compost riche ainsi qu’à du terreau. Attendez la levée des premières pousses : vous ne conserverez que les plus jolis plants. Les autres peuvent être offerts ou repiqués ailleurs.

Pailler et arroser

Pour éviter aux plantes grimpantes d’abîmer leur feuillage persistant à l’arrivée des chaleurs d’été, paillez la terre qui entoure le pied. Des restes de tontes de gazon sec peuvent tout à fait faire l’affaire. Les premières semaines après le semis, arrosez bien, de manière régulière, pour que les racines prennent forme et trouvent leur chemin en profondeur.

Quelles plantes grimpantes choisir ?

On vous présente une sélection de plantes grimpantes qui aiment le soleil : idéal pour enjoliver une terrasse et un jardin de manière pérenne, avec leur floraison remarquée.

La capucine

Reine des grimpantes, la capucine grimpante possède un beau feuillage aux nervures radiales. reconnaissable avec ses feuilles arrondies et harmonieuses, la capucine grimpante arbore une floraison de feu, avec un orange et un rouge qui lui sont propres.

La capucine peut tout à fait couvrir un sol sans grimper, tout dépend de ce que vous recherchez comme effet esthétique. Cette plante grimpante adore le soleil et se cultive en annuelle, mais aussi comme plante comestible. testez les fleurs et les feuilles en salade !

La cobée

La cobée est une grimpante à l’honneur sur tout le pourtour méditerranéen. Son feuillage se veut persistant si la cobée est bien protégée en hiver, avec un voilage par exemple. La cobée fait partie des plantes grimpantes qui ont des fleurs parfumées et recherchées, dans les verts-violets.

La bignone

Cette plante grimpante s’adapte à de nombreux environnements, tant qu’elle a une bonne exposition au soleil. La lumière qu’elle reçoit est directement responsable du processus de floraison. La bignone peut se trouver en diverses variétés, en fleurs oranges ou en roses, plus répandues.

Plantez votre bignone au pied d’une arche, et vous verrez que cette vivace se débrouille pour vous offrir des buissons fleuris en un rien de temps.

Le haricot d’Espagne

Le haricot, quelle que soit sa variété, est une liane bien connue : pourquoi ne pas en profiter et la cultiver en tant que plante vivace à fleurs ? Le haricot d’Espagne est parfait si vous avez besoin de faire un petit buisson de fleurs ou une pergola fournie. Avec ses fleurs rouges qui donnent naissance à des gousses toutes douces et brunissantes, le haricot d’Espagne embellit la saison des fleurs avec ses touches colorées soutenues.

Encore une grimpante qui sera heureuse dans un endroit ensoleillé tout en refaisant votre déco !

L’ipomée

L’ipomée est aussi appelée volubilis des jardins. On la trouve souvent dans les jardins et sur les terrasses tellement elle est simple d’entretien et superbe. Sa floraison se manifeste sous forme de corolles de couleurs diverses, roses, bleues ou rouges, avec un cœur blanc reconnaissable.

Cette plante grimpante peut monter jusqu’à 3 mètres de haut sur treille ou arche et se montre très robuste en s’adaptant à tout support. Vous pouvez installer des filins ou de la ficelle, elle s’y plaira et trouvera le moyen de grimper. La floraison est continue avec l’ipomée, un vrai régal pour les yeux entre juin et décembre.

La Suzanne-aux-yeux-noirs

Voici une autre grimpante qui apprécie le soleil. La Suzanne-aux-yeux-noirs a des fleurs jaunes-oranges à cœur noir qui apportent un petit côté sauvage au coin où elle s’accroche. Fleurie de juin à octobre, elle a un feuillage persistant qui tient facilement l’hiver à condition de la faire hiverner. Cette plante grimpante est aussi une vivace cultivée en tant qu’annuelle, qui adore grimper sur n’importe quel support.

L’abutilon grimpant

Aussi connu sous le nom d’abutilon du Rio Grande, cette grimpante est aussi très connue et prisée pour ses capacités à grimper et à embellir n’importe quelle terrasse. Cette liane venant d’Amérique est rustique et résiste bien aux températures négatives. N’hésitez donc pas à la cultiver en pleine terre dès le début.

Choisissez pour l’abutilon n’importe quel support de pousse et laissez-le se développer et trouver ses marques. Avec une place ensoleillée, il se plaira autant sur muret que sur palissade ou arche. Appréciez ses pétales jaunes et ses étamines aux couleurs relevées de rouge. Si vous vivez dans une région à climat doux, l’abutilon peut même fleurir toute l’année.

Le jasmin étoilé

Roi des grimpants, le jasmin sent bon, est charmant et discret avec ses petites fleurs blanches. le jasmin étoilé est aussi appelé faux-jasmin et vous offre un feuillage persistant mais nécessite d’être surveillé en cas de grosses chaleurs. Si cette plante grimpante aime le soleil, elle a besoin d’avoir les racines au frais autant que possible en temps de sécheresse, au risque de dépérir.

La passiflore

Voilà une grimpante qui se développe dans toute sa splendeur avec de belles fleurs bleues, sur n’importe quel muret ensoleillé ou sur treille. Certaines variétés de passiflore bleue ne sont pas assez rustiques et ne supportent pas d’être en zones géographiques plus fraîches : vérifiez donc ce critère sur votre passiflore avant de l’acheter en plants ou en graines à semer.

Les plantes grimpantes  : fleurir le jardin simplement

Avec tous ces exemples de plantes grimpantes, vous n’avez plus qu’à vous essayer à décorer votre jardin de manière très simple. Sur treille, arche, muret, tipi ou encore sur pergola, faites un véritable paradis à plantes grimpantes amoureuses de soleil.

Partager