Aménagement extérieur

Comment construire un beau jardin sec ?

Le jardin sec est un espace vert où vous ne verrez pas assez d’eau d’arrosage. C’est un type de jardin particulier qui est bien développé dans les régions chaudes, voire aride. Il s’agit d’un jardin que vous devez réaliser en automne. C’est là, la bonne saison pour le faire. En effet, sur ce jardin, il faut planter des plantes spécifiques qui peuvent supporter cette chaleur. En automne donc, les sols sont encore chauds et n’empêcheront nullement ces arbres de mieux s’enraciner dans lesdits sols. Mais, comment construire réellement un beau jardin sec ? Voici des éléments de réponses utiles.

Pourquoi opter pour un jardin sec ?

En premier lieu, sachez que le jardin sec est un jardin qui s’inscrit aussi dans le respect des normes écologiques. En effet, ce type de jardin n’ira pas épuiser les ressources en eau, car il n’en consomme que très peu. Ce jardin ne nécessite quasiment pas d’intrants pour vous présenter ses merveilles. Par ailleurs, c’est un jardin qui ne nécessite pas assez d’engrais. Il s’agit d’un jardin idéal pour ceux qui ont un terrain sec et caillouteux. Vous n’aurez aucun mal à réaliser un jardin respectueux des normes environnementales en partant d’un jardin sec. Pour mieux en apprendre sur le jardin sec, vous pouvez rejoindre https://www.lamaisonsaintgobain.fr/jardin-terrasse/conseils/amenager-espace-exterieur/creer-un-jardin-sec. Avec le jardin sec, vous aurez un tapis vert à moindre coût et qui plus respecte les normes de l’environnement.

A lire aussi : Comment bien choisir ses outils de jardinage

Quel type de plante faudra-t-il planter dans un jardin sec ?

Dans un jardin sec, on doit retrouver des plantes qui viennent toutes de la Méditerranéenne. Ainsi, vous pouvez opter pour les cactus, car il faut aussi noter qu’ils sont à leur aise dans les périodes où le soleil luit convenablement. Il y a également le cyprès, le chêne, le pin, l’olivier que vous pourrez également choisir. Par ailleurs, vous pouvez opter pour la lavande colorée et parfumée qui se plait aussi bien dans la région méditerranéenne. En outre, dans votre jardin, l’on peut retrouver la fétuque, et les plantes succulentes. Si vous préférez le style nippon, vous pouvez planter dans votre jardin sec, l’érable du Japon ou encore l’herbe à éléphant. Mais, avant de passer à la plantation de ces plantes, vous devez bien vérifier que le sol qui les accueillera à la qualité requise. Il doit entre autres être sableux ou contenir de cailloux.

Lire également : Comment bien éclairer votre jardin ?

Conditions pour construire votre jardin sec

Pour la construction de votre jardin sec, vous devez éviter les zones où il y a trop d’ombrages. Les plantes qui y pousseront préfèrent mieux le soleil. En outre, vous n’êtes pas obligés d’y apporter chaque fois de terre bien plus riche, car vous ne vous réjouirez pas du résultat que cela donnera. Si vous désirez avoir un jardin sec et habitez dans les zones humides, vous devez penser au drainage du sol, autrement vous ne pourrez jamais avoir ce jardin. Si vous devez arroser votre jardin, il est recommandé d’employer l’arrosage goutte-goutte. Dans votre jardin sec, vous devez aussi faire du paillage. Ainsi, votre sol est mieux nourri et les mauvaises herbes resteront bien à l’écart de votre jardin. De ce fait, ce dernier restera toujours beau. Enfin, retenez que le jardin sec est bien plus facile à entretenir que le jardin classique.

Comment entretenir un jardin sec ?

Dans la continuité de votre projet, une fois que vous avez construit votre jardin sec, l’entretien de cet espace vert n’est pas difficile et ne requiert pas beaucoup d’efforts. Pour y arriver, voici quelques astuces qui pourront vous aider.

Le paillage du sol est un élément clé pour l’entretien de votre jardin sec. Il permet effectivement aux plantations de conserver leur humidité tout en évitant la croissance des mauvaises herbes et la perte nutritive du sol. Le paillage doit être effectué régulièrement afin que les nutriments soient préservés au maximum.

Il faut surveiller l’évaporation dans le but d’éviter toute consommation inutile d’eau dans les moments où cela n’est pas nécessaire. Durant l’hiver ou durant une période pluvieuse, par exemple, veillez à réduire vos arrosages.

Le choix des outils utilisés lors de l’entretien joue aussi un rôle crucial pour le maintien du bon état général du jardin sec. Évitez les outils trop puissants tels que les jets haute pression car ils peuvent endommager vos plantations ou détruire complètement certains types végétaux spécifiques à ce type de jardins.

Pour finir avec cette section sur l’entretien des jardins secs, sachez qu’il faut aussi penser à tailler correctement toutes les parties mortifiées ou fanées ainsi qu’à contrôler régulièrement et préventivement si certains parasites font apparition dans vos espaces verts.

Gardez cependant en tête que le jardin sec est bien plus facile à entretenir qu’un jardin classique et ne demande pas beaucoup de temps ou d’efforts pour l’entretenir, ce qui en fait un choix populaire auprès des amateurs de jardins.

Comment décorer votre jardin sec pour le rendre encore plus attrayant ?

Un jardin sec peut être très beau en soi, mais pour le rendre encore plus attrayant et agréable à l’œil, il est possible de décorer cet espace vert. Voici quelques idées que vous pouvez utiliser pour embellir votre jardin.

Le choix des rochers, des graviers ou autres éléments minéraux peut amener une touche naturelle à votre jardin tout en soulignant la beauté du paysage aride. N’hésitez pas aussi à jouer avec les couleurs et les formes afin d’apporter une variété dans vos décors.

Vous pouvez aussi intégrer des pots en terre cuite qui seront harmonieusement alignés sur le sol, créant ainsi un environnement visuellement intéressant. Ces pots peuvent contenir diverses plantations comme des cactus, des succulentes ou même de petits arbustes qui se plaisent particulièrement bien dans ce type de milieu.

Les sculptures, les fontaines sèches et autres objets artistiques sont aussi adaptés au style minimaliste qu’on retrouve souvent chez les jardins secs. Ils ajoutent un aspect unique et personnalisé au lieu tout en lui donnant un côté contemporain.

Il ne faut surtout pas négliger l’éclairage dans la décoration de votre jardin sec. Les lampadaires design fonctionnent parfaitement bien ici car ils apportent une lumière vive mettant en valeur tous ces différents éléments dispersés sur le terrain.

Dans cette section sur la décoration du jardin sec, n’oubliez pas que chaque objet doit être choisi avec attention afin qu’il puisse créer une ambiance harmonieuse et cohérente. N’oubliez pas non plus de prendre en considération vos propres goûts personnels pour que votre jardin sec reflète au maximum votre propre personnalité.

En suivant ces conseils, vous serez sûrement capable de créer un magnifique jardin sec qui sera aussi bien décoratif qu’écologique.

Partager