Aménagement extérieur

3 astuces imparables pour entretenir efficacement sa fosse septique

Recommandées pour les résidences non raccordées au réseau d’assainissement collectif, les fosses septiques facilitent l’évacuation des eaux usées. À la fois efficaces et autonomes, elles interviennent non seulement dans le traitement de ces eaux, mais aussi, et surtout dans leur recyclage. Pour en tirer donc le meilleur profit, il est essentiel de les entretenir régulièrement. Malheureusement, la plupart des ménages ont du mal à s’en sortir. Pour vous aider à relever ce défi, cet article vous propose 3 astuces imparables pour entretenir votre fosse septique comme un professionnel.

Inspecter le système d’épuration

Pour réussir à entretenir votre fosse septique comme un professionnel, il est essentiel d’adopter les bonnes démarches. Dans cette optique, le tout premier réflexe à avoir, c’est d’inspecter votre système d’épuration.

A découvrir également : Quels sont les avantages de la veranda de piscine

Bien que banale, cette manœuvre vous permet de déterminer l’état de votre fosse septique afin d’évaluer l’ampleur des travaux à mener. Dans la réalité des faits, il vous faudra entre autres vérifier :

  • Le débit d’écoulement de votre système d’épuration ;
  • L’état de fonctionnement du bac dégraisseur ;
  • Le niveau des boues à l’intérieur de la cuve ;
  • La nature des tuyaux de canalisation ;
  • L’état des filtres ;
  • Etc.

Vous l’aurez deviné bien menée, cette manœuvre vous permet de poser un diagnostic à la fois sûr et fiable. Ainsi, il vous sera aisé de déterminer les différentes actions à mener pour un entretien rapide et efficace. Le site https://www.fosseseptique.net se propose d’ailleurs de vous informer pour plus d’informations sur le sujet.

A voir aussi : Comment aménager un jardin d’hiver ?

Décrasser le bac à graisse

Comme mentionné plus haut, pour bien entretenir une fosse septique, il est capital d’avoir les réflexes d’un professionnel. Dans cet ordre d’idées, il vous faut penser à décrasser votre bac à graisse après l’inspection du système d’épuration.

Et, l’astuce pour y arriver, c’est d’ouvrir votre bac dégraisseur et de le débarrasser des croûtes de graisse qui s’y sont accumulées. Pour un résultat exceptionnel, l’idéal serait de faire usage d’une pelle à main et d’un sac poubelle.

Ainsi, vous vous assurerez de décrasser votre bac à graisse en profondeur sans pour autant vous salir les mains. Veillez toutefois à ne nettoyer votre bac à graisse qu’avec les produits recommandés.

L’usage de l’eau de javel est très peu recommandé à l’inverse de la croyance populaire. Pour un entretien réussi, l’idéal serait d’opter pour les activateurs biologiques, véritables stimulateurs des bactéries nettoyeuses de fosses.

Nettoyer le préfiltre

Votre bac à graisse nettoyé, il vous faut maintenant passer au brossage du préfiltre. À ce stade, gardez à l’esprit, qu’il vous faut faire preuve de tact afin d’éviter que les grosses particules ne s’échappent dans la fosse. Pour réussir ce pari, il vous faut notamment :

  • Boucher la canalisation ;
  • Enlevez par la suite le préfiltre ;
  • Le nettoyer à fort jet d’eau en le posant près de la fosse ;
  • Le remplacer si les matériaux filtrants sont défaillants ;
  • Rouvrir enfin la canalisation, puis replacer le préfiltre à sa place initiale.

Vous voilà à la fin de vos travaux, il ne vous reste plus qu’à nettoyer le système de ventilation et le tour est joué. Ici, évitez de verser de l’eau dans les conduits. Une éponge imbibée d’eau puis pressée fera valablement l’affaire.

Partager