Comment élever des poules pondeuses dans son jardin ?

poulailler

Face aux horreurs de certains élevages intensifs, de plus en plus de Français se laissent séduire par l’idée d’élever des poules pondeuses dans leur jardin. Effectivement, c’est à la portée de tous, à condition d’avoir l’espace suffisant, et cela permet d’avoir régulièrement des œufs gratuitement garantis sans souffrance animale. Alors, comment bien élever des poules dans son jardin ?

Un poulailler et de l’espace

Les poules aiment deux choses principalement : avoir de l’espace et dormir au chaud. Il est donc important que vous veilliez à avoir suffisamment d’espace dans votre jardin pour qu’elles puissent s’y promener librement et rester parfaitement heureuses. Il faut prévoir un minimum de 20 mètres carrés de jardin par poule pour qu’elles soient toutes heureuses.

Évidemment, vous ne ferez pas dormir vos poules dans la cuisine, entre l’évier et le lave-vaisselle. Il faut que vous pensiez à acheter ou à construire un poulailler pour toutes les accueillir. Le poulailler doit être assez grand et offrir un endroit ou pondre, mais aussi des perchoirs où les poules dormiront. Choisissez un modèle qui vous permettra de nettoyer les déjections facilement.

Protégez votre jardin des poules

L’idéal, c’est de laisser vos poules se promener librement et pas dans un enclos. Elles aiment gratter le sol et manger l’herbe, alors un trop petit espace rendra le sol boueux et laid. De même, vous devez protéger vos plantes et potagers si vous en avez. Une simple clôture, comme celles que vous trouverez sur https://cloturedeco.fr/12-clotures-ganivelle-en-bois, suffira amplement en plus d’être un bel élément de décoration.

L’avantage de mettre une clôture pour protéger vos plantes et potagers plutôt que pour enfermer vos poules dans un enclos, c’est que cela vous évitera d’abîmer la pelouse de votre jardin. Pour être heureuse et pondre de beaux œufs, une poule a besoin d’espace et de pouvoir gratter et picorer l’herbe. Si elle a suffisamment d’espace, le fait qu’elle gratte le sol et picore l’herbe n’abîmera pas votre pelouse. Vous avez donc tout intérêt à leur laisser de l’espace.

Quelles sont les réglementations à connaître ?

Évidemment, l’élevage de poules dans votre jardin a beau être autorisé, il est tout de même réglementé. Sachez donc que votre poulailler ne doit pas dépasser les 20 mètres carrés et que vous n’avez pas le droit d’avoir plus de 50 poules. Au-delà de ces chiffres, votre installation sera considérée comme une exploitation agricole et vous devrez vous déclarer officiellement comme telle pour payer des charges.

Par ailleurs, sachez également que les poules, comme tous les animaux domestiques, sont protégées par la loi française. Celle-ci leur reconnaît une sentience, c’est-à-dire la capacité à ressentir la douleur et le bonheur. Cette reconnaissance implique certaines obligations concernant leur bien-être. Si vous êtes suspecté de maltraiter vos poules, vous pourrez vous retrouver en prison et devoir payer une amende conséquente.

Enfin, pensez également à nettoyer fréquemment le poulailler, notamment en retirant les déjections. Ne les jetez pas pour autant et laissez-les sécher avant de les mélanger à la terre de vos plantes et des légumes que vous faites pousser. C’est un excellent engrais qui vous donnera de magnifiques récoltes.

Partager