Actu

Comment construire son propre abri de jardin ?

Le jardinage est une activité qui peut avoir des impacts positifs sur notre santé. Il permet d’avoir des produits bio et à long terme. Comment protéger vos plantations ? Nous vous conseillons de recourir aux abris de jardin. Ce sont des matériels faciles et réalisés et qui peuvent vous offrir divers avantages.

Comment construire un abri de jardin stable ?

Construire vous-même votre Abri de jardin peut vous aider à passer le temps. Comment procéder ?

A lire en complément : Rocaille ensoleillée : quelles plantes choisir ?

Étape 1 : le nivelage

Avant le début des travaux, vous devez disposer d’un permis de construire. Le nivelage, quant à lui, vous facilitera l’installation de vos piliers.

Lire également : Bien aménager sa terrasse pour faire la fête

Vous n’avez pas le temps pour les démarches de permis ? Construisez votre abri directement au sol. Vous devez utiliser des poutres de 102 mm sur 152.

Étape 2 : l’installation des fondations

L’installation des fondations doit être réalisée dans le sens de la longueur. Pour fixer vos poutres, vous pouvez utiliser des bandes de métal.

Étape 3 : la fixation des poutres

Avant de commencer la fixation des poutres, vous devez fixer une solive de bordure le long du bord extérieur. Pour plus de robustesse, utilisez une cale entre les solives de plancher. Votre abri ne risque pas de céder aux moindres catastrophes naturelles.

Étape 4 : l’installation du plancher

Pour ce faire, nous vous conseillons d’utiliser des agrafes en H. Ces derniers vous aideront à gagner en résistance.

Étape 5 : la construction et la consolidation du mur

Optez pour des poutres de différent niveau afin d’y ajouter une touche d’originalité. Toutefois, vous pouvez contacter un expert pour vous venir en aide.

Étape 6 : la fixation des chevrons

La fixation des chevrons est une étape délicate qui nécessite un savoir-faire.

Étape 7 : l’installation du toit

Avant d’installer votre système de toiture, clouez un contre-plaqué au-dessus de vos chevrons.

Étape 8 : le revêtement des murs

Sachez que vous pouvez utiliser du papier peint pour décorer vos murs et créer une ambiance luxueuse.

Ses avantages

Outre la protection de votre potager, un abri de jardin peut vous procurer de multiples avantages.

Une construction écologique

Souvenez-vous que les matériaux utilisés pour construire cet abri sont issus d’une forêt à gestion durable. De plus, le bois est un matériel recyclable et propre. Dites au revoir aux déchets encombrants qui nuisent notre environnement.

Une protection robuste

Le bois est une matière facile à entretenir. Pour garder les termites loin de vos constructions, utilisez un enduit spécifique. Vous ne risquez pas de l’abîmer de sitôt. Vers quelle fondation se tourner ? Orientez votre choix vers l’épicéa, car il résiste aux changements climatiques.

Un excellent isolant

Ce genre d’abris est conçu pour protéger vos plantations contre les variations climatiques. Contrairement aux stéréotypes, le bois est un hydrofuge naturel.

Un accessoire à design attrayant

Un abri peut procurer une touche de modernité et de charme à votre jardin. Vous aurez le temps d’apprécier un jus de fruit fraîchement pressé en admirant la beauté de votre jardin.

Un accessoire polyvalent

Un abri en bois peut être aménagé selon votre convenance.

Les matériaux nécessaires pour construire un abri de jardin

Maintenant que vous avez compris les avantages de construire un abri de jardin en bois, vous devez rappeler que ces matériaux peuvent varier selon la taille et le design choisi pour votre abri. Généralement, voici ce dont vous aurez besoin:

Pour une structure solide, utilisez des poteaux carrés dont la dimension peut aller jusqu’à 12×12 cm.

Les madriers sont utilisés pour la réalisation du plancher et du toit. Ils doivent être coupés avec précision afin qu’ils s’emboîtent parfaitement.

Bien qu’il n’y ait pas de règle absolue en matière de choix du bardage, le plus prisé reste toujours l’épicéa brut ou traité autoclave classe IV. Vous pouvez aussi opter pour une couleur qui s’accorde avec celle de votre maison ou jouer sur les contrastes.

Cet élément constitutif ne doit pas être négligé si vous souhaitez profiter pleinement des capacités isolantes naturelles du bois. Utilisez une couche épaisse entre les parements intérieur et extérieur afin d’obtenir un confort optimal à l’intérieur de l’abri.

Pour finir, nous recommandons vivement l’utilisation d’une membrane sous-toiture pour garantir l’étanchéité de votre toit. Celle-ci doit être déroulée sur tout le plancher avant la pose des madriers du toit. Ces matériaux vous permettront d’obtenir un abri de jardin solide et confortable en toutes saisons.

Les étapes à suivre pour construire son abri de jardin soi-même

Une fois que vous avez rassemblé tous les matériaux nécessaires, il est temps de passer aux étapes pratiques pour construire votre abri de jardin. Suivez ces instructions simples et précises :

La première étape consiste à choisir un emplacement plat et stable pour la construction de votre abri. Vous devez aussi vérifier la qualité du sol en faisant des tests d’humidité.

Les fondations doivent être réalisées avec une grande précision afin d’assurer la stabilité de l’abri sur le long terme. Creusez les trous à une profondeur minimum de 40 cm, placez-y les poteaux carrés et assurez-vous qu’ils soient bien alignés.

Assemblez ensuite les madriers pour former les murs selon le design choisi. Veillez à ce que chaque élément soit solidement fixé avant de procéder à l’étape suivante.

Après avoir installé facilement, fait partie intégrante de notre culture culinaire française. Il ne reste plus qu’à poser le toit en s’appuyant sur les madriers déjà assemblés. Fixez solidement chaque élément pour garantir sa résistance aux intempéries.

Ajoutez les finitions en fonction de vos préférences : bardage, peinture ou vernis. Pour une meilleure isolation thermique, n’oubliez pas d’ajouter l’isolant entre les parois intérieures et extérieures.

En suivant ces étapes simples et précises, vous pourrez construire votre propre abri de jardin en bois. Vous économiserez ainsi sur le coût du montage tout en ayant la satisfaction d’avoir réalisé cet exploit vous-même. Alors qu’attendez-vous ? À vos plans !

Partager