Comment choisir la meilleure tondeuse robot ?

Robot tondeuse

Ne vous fatiguez plus à passer des heures sous le soleil, juste pour avoir une pelouse impeccable. Il existe maintenant une tondeuse robot qui fera le travail à votre place. Tout ce que vous aurez à faire, c’est d’admirer votre beau gazon bien taillé… Cependant, avant d’en arriver là, il faudra faire le bon choix en matière de tondeuse robot.

La tondeuse robot une aide véritable pour avoir un beau jardin

Tout le monde veut avoir un magnifique gazon, mais tondre la pelouse demeure une véritable corvée pour la majorité des personnes, surtout que cela prend un temps précieux. La solution a vite été trouvée grâce à la tondeuse robot qui s’en charge très bien, et sans assistance !

A découvrir également : Jardin Feng Shui : créer son propre espace de détente à la maison

Au début de son apparition sur le marché qui ne date que de quelques années, la tondeuse robot était connue pour être efficace, et comme on pourrait s’en douter, elle est relativement coûteuse. Heureusement les choses ont changé, et cette tondeuse autonome est maintenant à portée de nombre de bourses. De même, elle a bénéficié de plusieurs améliorations au fil des ans, ce qui fait qu’elle est bien plus performante. Il faut dire que la concurrence a peut-être joué sur ce plan. Pour s’y retrouver, il existe un comparatif avec avis chez Consolab.fr afin de vous faire une idée.

La tondeuse robot fait maintenant partie des équipements à avoir lorsque l’on a une pelouse. Elle est électrique, se décline en plusieurs modèles et autonome car fonctionne sur batterie. Pour certains exemplaires, lorsque la batterie est déchargée pendant la tonte, la tondeuse retourne sur son socle de chargement sans aide, pour se recharger afin de finir le travail…Les merveilles de la technologie, dirait l’autre…

A voir aussi : Comment bien choisir sa motobineuse en 2020 ?

La tondeuse robot avec un fil ou avec des capteurs à obstacles ?

Il y a principalement 2 technologies qui sont utilisées pour les tondeuses robots. C’est ce qui leur permet de bouger de manière cohérente. Pour commencer, il y a la tondeuse robot avec un fil qui marque les limites de la pelouse à tondre. Ce fil peut être posé au sol ou enterré pour être invisible.

Il y a aussi la tondeuse robot avec capteurs. Ces derniers ont la particularité de faire éviter les obstacles à l’appareil dans sa tâche. Dans ce cas, la délimitation des endroits qui ne doivent pas être tondus seront faits avec des objets qui seront clairement définis comme des obstacles par les capteurs de la tondeuse robot. Il peut s’agir de pierres, de bordures, etc.

Notons que la tondeuse robot ne stocke pas l’herbe tondue. En effet, elle la rejette surplace sous forme de brins très fins. Pas besoin de les ramasser après, ils vont constituer un très bon engrais pour le gazon.

Quelle est la tondeuse robot idéal ?

La tondeuse autonome qu’il vous faudra, dépendra du type du terrain que vous avez. Pour cela, il faut prendre en compte :

La superficie du terrain à tondre

Il y a une surface de tonte recommandée selon l’appareil que vous avez, et cela prend en compte la taille et la puissance du robot tondeuse. Cependant, il ne faut pas sous-évaluer la superficie à tondre. Il faut plutôt prévoir un modèle avec une capacité de tonte qui excède de 20 % environ.

La pente maximum

Une tondeuse robot qui peut remonter un dénivelé est plus conseillée lorsque le jardin est en pente. Habituellement sur la fiche de l’appareil, il est indiqué la pente maximum recommandée, alors tenez compte de cela pour votre choix.

La hauteur de coupe du robot de tonte

À vous de régler votre tondeuse pour la coupe idéale, qui varie de 2 cm à 8 cm. Tout dépend des saisons en réalité.

Les options que l’on peut prendre pour une tondeuse robot

Les tondeuses robots que l’on trouve sur le marché, possèdent chacune leur particularité à prendre en compte avant l’achat :

Les connectés

Pour ces modèles, vous pouvez les guider avec votre smartphone, en passant par une application dédiée. Vous pouvez ainsi être n’importe où et gérer votre pelouse.

Les programmables

Étant autonome, il est possible de programmer sa tondeuse robot, mais cela dépend de chaque modèle, pour le niveau de programmation possible. Pour certains, ce ne sera que quelques fonctions en plus, mais pour d’autres, ce sera une automatisation totale.

L’autonomie de la batterie

Lorsque vous avez un grand jardin, il faut préférer une batterie avec la technologie lithium-ion. Dans ce cas, le temps de charge sera long, et en même temps, la tondeuse robot pourra vite se recharger.

Le niveau sonore de l’appareil

Si vous avez des voisins, il faut prêter attention au niveau sonore de votre future tondeuse robot. Celui-ci est notifié dans la fiche technique de l’appareil.

Autres options

Il faut savoir que certains modèles de tondeuse robot ont la capacité de revenir à leur socle pour se recharger eux-mêmes, lorsque la batterie se vide, et d’autres non. A vous de voir ce qui vous arrange le mieux pour faire votre choix, sans oublier les paramètres précités.

Les conseils d’utilisation et sécurité d’une tondeuse robot

Il faut respecter certaines règles de sécurité en matière de tondeuse robot, et il en va de même pour son entretien. De cela dépendra sa durabilité…

Système de sécurité

Les tondeuses robots disposent d’un bouton d’arrêt d’urgence manuel, et certaines possèdent aussi un système antivol, un code PIN et même un système d’alarme.

La tondeuse robot en période de pluie

Veillez à garder la batterie à l’abri dans un endroit sec. Lorsque vous n’avez pas utilisé votre tondeuse pendant un moment, utilisez d’abord une tondeuse classique.

Entretien du robot tondeuse

Vous n’aurez qu’à nettoyer la lame et le carter une fois chaque semaine. Enlevez aussi la poussière en vous servant d’une soufflette à air. Faites-le une fois par mois.

Quand vient l’hiver

À cette saison, il est mieux de dévisser carrément la base de la tondeuse robot, et de la garer dans un endroit sec et propre. Protégez les câbles avec des raccords, afin de les préserver de l’humidité et de l’oxydation.
Notons que certaines batteries demandent une recharge complète ou partielle de temps en temps, pendant la période d’inactivité.

Partager