Équipement

Choisir les bonnes chaussures de sécurité pour jardiner

Jardiner demande d’être agile et à l’aise dans ses vêtements et ses chaussures. Il faut également être bien protégé face au risque de chutes d’objets, de coupure, de chute de plain-pied et autres risques relatif au jardinage.

Voici les points à prendre en compte dans le choix des chaussures de sécurité lorsque l’on jardine.

A lire en complément : Quels sont les différents types de robot piscine ?

Des chaussures résistantes à l’humidité et facile à nettoyer

Les environnements dans lesquels travaille le jardinier sont bien souvent salissants. Ils peuvent même être humides en période hivernale. C’est pourquoi il est important de choisir une chaussure de sécurité résistante à la pénétration des liquides et facile à nettoyer. Pour cela les chaussures de sécurité en cuir sont les plus adaptées. Elles se nettoient facilement avec un petit coup de jet ou à l’éponge humide. Les chaussures de sécurité en cuir sont bien souvent normées S3. Cela veut dire qu’elles sont dotées d’un matériau hydrofuge qui résiste à la pénétration de l’eau. Une chaussure de sécurité S3 possède également :

  • Un embout de sécurité résistante au choc (200 joules) et à l’écrasement ;
  • Une plaque anti-perforation ;
  • Une semelle de marche à crampons ;
  • Une semelle antistatique ;
  • Une semelle résistante aux hydrocarbures.

chaussures de sécurité pour jardiner

A lire aussi : Pureté et performance : comment Venty maximise votre expérience du CBD

A noter qu’il existe également des chaussures de sécurité en toile qui peuvent être utilisées en extérieur. Un peu comme le serait des chaussures de trail ou de randonnée. Cela peut être une alternative intéressante au cuir à la mi-saison ou durant l’été lorsque les températures deviennent trop élevées.

chaussures de sécurité

Des chaussures de sécurité souples

Le jardinier ne reste pas nécessairement debout. Il travaille fréquemment à genoux ou accroupi. C’est pour cela qu’il est important de choisir des chaussures de sécurité souples et flexibles.

Beaucoup de travailleurs se plaignent de la rigidité des chaussures de sécurité. Voici les éléments qui font qu’une chaussure de sécurité est flexible :

  • Une semelle anti-perforation composite en textile. Elle sera plus souple qu’une semelle anti-perforation métallique.
  • Les cuirs de qualité type nubuck ou pleine fleur pour maximiser la souplesse sur la zone de la pliure.
  • Une semelle extérieure en matière expansée comme le polyuréthane ou l’EVA pour maximiser l’amorti et la souplesse de la semelle.

Vous pourrez trouver ce type de chaussures de sécurité légères et souples chez le spécialiste français https://s24.fr/

Des chaussures de sécurité robustes

L’environnement de travail du jardinage peut parfois être hostile. C’est pourquoi la chaussure de sécurité choisie doit être robuste. Elle doit résister aux accros, à la coupure, au choc, à la perforation, à l’humidité, à certains produits chimiques, etc.

chaussures de sécurité pour jardiner

Encore une fois une chaussure en cuir avec un bon cramponnage répondra à ces attentes.

Il peut y avoir sur les chaussures de sécurité des protections additionnelles utiles comme :

  • La protection des malléoles (norme AN) ;
  • Un sur-embout sur l’avant de la chaussure qui permet d’allonger la durée de vie du produit.

Un cramponnage pour l’extérieur

Sans un bon cramponnage les sols extérieurs peuvent devenir glissants. C’est le même principe que pour le trail ou la randonnée. C’est pourquoi le jardinier doit être équipé d’une chaussure de sécurité avec un bon cramponnage. Un cramponnage important permet une bonne adhérence dans les sols meuble, la terre, le sable, les cailloux, etc.

chaussures de sécurité pour jardiner

Partager