Une piscine au jardin : et pourquoi pas ?

Une piscine dans un jardin

On finit parfois par repousser la pose d’une piscine chez soi, pour différentes raisons qui nous semblent inéluctables : trop compliqué, trop risqué, trop cher… On se décourage, et au final, lorsque l’été est à son summum, on se demande pourquoi nous ne sommes pas passés à l’action. En effet, toutes ces barrières, qui nous paraissent insurmontables, sont loin de l’être. Voici pourquoi il ne faut plus hésiter à faire poser une piscine chez soi.

Une solution piscine sans démarche administrative

Il est tout à fait normal de s’inquiéter des démarches administratives. Il en existe déjà trop, dont on doit s’occuper, sans avoir à s’en rajouter pour des besoins de divertissement. Mais en réalité, il est tout à fait possible de s’équiper d’une piscine à la maison sans avoir à remplir des documents complexes. En effet, seule une déclaration préalable de travaux peut suffire.

A lire en complément : Aménagement extérieur : les Français sont nombreux à vouloir embellir leur maison ou leur appartement

Il existe en effet une possibilité de poser une piscine sans permis de construire. C’est le cas pour une piscine hors-sol qui ne sera utilisée que trois mois par année, puis démonter et remiser. C’est aussi vrai pour une piscine intérieure, tant que l’extérieur de la maison ne subit pas de transformations. Enfin, on peut opter pour la mini-piscine, de moins de 10 mètres carrés, qui elle n’a même pas besoin d’une déclaration préalable de travaux.

Une solution piscine qui réduit les dangers d’accident

Une piscine peut représenter un danger d’accident, particulièrement si nous avons des enfants à bas âge à la maison. Lorsque les adultes sont au jardin, ce risque est grandement réduit, mais ce n’est pas le cas si les enfants sont seuls. Cependant, la piscine à fond mobile peut venir réduire ce risque, entièrement. En effet, il est possible de modifier la profondeur de la piscine, selon les besoins. Elle peut se transformer en pataugeuse, ou même prendre l’aspect d’une terrasse, sans ne plus apercevoir la moindre trace d’eau.

A voir aussi : Élagueur : un métier à risques

Une solution piscine adaptée à des capacités financières réduites

Lorsque la température extérieure dépasse les trente degrés, nous rêvons tous (ou presque) d’un bassin d’eau pour nous rafraîchir. Plus besoin d’une grande surface ou d’investir des sommes d’argent importantes. Grâce à la mini-piscine, on ne passe plus l’été à rêver, alors que le rêve devient réalité. Elle s’installe dans un espace de moins de 10 mètres carrés et permet à la famille de bénéficier d’un espace d’eau à bas prix.

Il n’existe donc plus aucune raison de ne pas se doter d’une piscine à la maison. Fini les chaleurs sans solution. C’est le moment d’acquérir la piscine dont nous avons rêvé !

Partager