Jardin

Top 4 des grands arbres à planter absolument dans son jardin

Pour embellir le jardin, plusieurs personnes préfèrent y planter différentes variétés de fleurs. Celles-ci peuvent être accompagnées d’une plante ligneuse avec un tronc imposant. Découvrez ici le top 4 des grands arbres que vous devez absolument planter dans votre jardin.

Le chêne : l’arbre le plus fréquent en France

Le chêne fait partie des grands arbres à planter dans un jardin. Il peut atteindre des dimensions imposantes. Avec une envergure comprise entre 10 et 15 mètres, cet arbre peut facilement atteindre 40 mètres de hauteur. C’est donc l’arbre parfait pour votre grand jardin. Le feuillage du chêne offre aux habitants de la maison une ombre légère.

A lire aussi : Avoir un beau jardin en hiver : toutes nos astuces

Il laisse donc apparaître la ramure de l’arbre, souvent irrégulière et tortueuse. Bien reconnaissables, les feuilles du chêne peuvent présenter plusieurs formes. La plupart du temps, elles sont lobées ou profondément caduques. Lorsqu’elles sont sèches, les feuilles du chêne restent en place pendant l’hiver et tombent seulement au printemps suivant.

Le bouleau : très apprécié pour son écorce blanche et lisse

Le bouleau est un arbre très rustique qui peut occuper une place de choix dans votre jardin. En fonction de l’espèce choisie, cet arbre peut atteindre 30 mètres de hauteur. Sous les climats tempérés, l’espérance de vie du bouleau est généralement limitée à 30 ans. Heureusement, cet inconvénient devient insignifiant quand on tient compte de la croissance rapide de l’arbre.

A lire en complément : Planter des bambous : comment éviter la prolifération de rhizomes ?

L’automne est le moment à privilégier pour planter le bouleau dans le jardin. Gardez à l’esprit que les racines du bouleau sont traçantes. Évitez donc de le planter à côté de la terrasse ou d’une canalisation. Le bouleau n’aime pas être en compétition avec les autres végétaux. Prévoyez donc un grand espace autour de l’arbre. Avec le bouleau, l’arrosage et la taille ne sont pas nécessaires.

Le cyprès : l’arbre qui semble vouloir toucher le ciel

Cet arbre a une silhouette qui évoque la chaleur de la Provence et la douceur des paysages italiens. Le port élégant du cyprès et son feuillage persistant font partie des éléments pour lesquels cet arbre peut être installé au jardin. Le cyprès se développe dans un sol bien drainé. Si vous voulez qu’il se développe normalement, optez pour un espace abrité des vents dominants.

Après son installation, cet arbre supporte facilement la sécheresse. Toutefois, arrosez-le abondamment pendant les trois premières années. La plupart des cyprès possèdent une bonne rusticité et peuvent être plantés dans tous les endroits.

Le cèdre : un arbre emblématique du Liban

Appartenant à la famille des Pinacées, le cèdre est un conifère originaire de l’Himalaya, du Proche-Orient ou de l’Afrique du Nord. Dans ses premières années, l’arbre possède un port pyramidal étroit. Le feuillage persistant du cèdre est constitué d’aiguilles réunies en rosettes sur les rameaux. La plupart du temps, les cônes du cèdre mûrissent en 2 ou 3 ans.

Le cèdre est un arbre qui pousse dans tous les sols. Il peut donc trouver une bonne place dans votre jardin. Cependant, assurez-vous que le sol est bien drainé. En effet, l’humidité stagnante est capable d’asphyxier les racines du cèdre. Par ailleurs, notez que cet arbre apprécie les environnements chauds et ensoleillés. Contrairement à d’autres grands arbres, le cèdre est rarement sujet aux maladies cryptogamiques.