Équipement

Pompe de jardin : tous les conseils pour l’entretenir efficacement

La polyvalence des pompes de jardin est un véritable atout dans la tâche d’arrosage. Vous pouvez ainsi arroser une grande superficie de cultures avec cet appareil, et en peu de temps.

Pour continuer de bénéficier de ces performances, un entretien minutieux est fortement recommandé. Il s’agit de toutes les étapes liées au nettoyage et à la réparation au besoin de la pompe de jardin. Quels sont les meilleurs conseils en la matière ?

A voir aussi : Comment choisir une Pompe Piscine efficace ?

Le nettoyage

Sur e-pompes par exemple, vous n’aurez que l’embarras du choix de la pompe à adopter pour arroser votre jardin. Certains modèles de ces appareils vendus dans le commerce ne peuvent fonctionner qu’avec de l’eau propre.

Malgré tout, elles finiront par s’encrasser au fil du temps. L’eau de pluie ou de puits contient bon nombre d’impuretés qui finiront par s’emmagasiner dans le filtre. Ce dernier protège le moteur, et nettoie par la même occasion l’eau utilisée.

A lire également : Comment couper brande de bruyère ?

Un nettoyage fréquent est recommandé pour ne pas que le filtre se retrouve bouché. L’opération est simple à réaliser, et consiste à enlever le filtre. Vous pourrez ensuite le décrasser en utilisant de l’eau claire. Il ne faudrait pas non plus oublier les éléments comme :

  • Les tuyaux ;
  • Les flexibles.

Pensez à retirer les dépôts qui s’y accumulent au moins une fois tous les ans. Il est possible d’utiliser à cette fin des nettoyants particuliers, ou alors de l’essence de vinaigre.

Cette dernière permet de protéger le matériel contre la formation de calcaire. Lors de l’entretien de votre pompe de jardin, il faudra absolument la déconnecter du réseau.

La protection en hiver

Certains jardiniers pourraient également adopter une station de relevage des eaux usées. C’est une bonne option si vous êtes à la recherche d’une solution plus efficace.

Toutefois, sachez que les pompes de jardin fonctionnent selon le principe de l’aspiration. Leur installation se fait le plus souvent à l’air libre. Elles ne sont pas dans la même catégorie que les modèles submersibles, et ne résisteront pas à l’hiver.

Vous devrez donc prendre toutes les mesures nécessaires pour les protéger pendant cette période. Avant les gelées, vérifiez que les raccords de votre pompe de jardin ne contiennent pas d’eau.

Cette opération évitera des dégradations provoquées par l’eau gelée à l’intérieur de ces tuyaux. Procédez ensuite au démontage, et au stockage de façon convenable de votre appareil. C’est le meilleur moyen de le protéger contre les affres de l’hiver.

Le stockage

En hiver, il est très peu probable que vous utiliserez votre pompe de jardin. Il faudra donc veiller à bien la ranger en suivant les étapes ci-après :

  • Déconnectez la pompe du secteur, et procédez à son nettoyage comme indiqué plus haut ;
  • Ouvrez la vis de drainage si votre pompe en est équipée, pour faciliter l’écoulement de l’eau ;
  • Procédez au séchage de la pompe, puis remisez-la dans un endroit à l’abri du gel.

La réutilisation après l’hiver

Une fois que l’hiver est passé, vous pourrez recommencer à utiliser votre pompe de jardin. Il faudra simplement refaire le processus inverse, en reconnectant les tuyaux entre autres.

Vous pourrez ensuite raccorder l’appareil au réseau, après avoir bien vérifié l’état des différents ports. Votre pompe de jardin sera de nouveau prête à être utilisée après ces étapes.

Partager