Actu

Piscine semi enterrée : comment réussir son installation ?

Comme son homologue la piscine creusée, la piscine semi-enterrée nécessite que des travaux de qualité soient engagés dans sa réalisation. Sans quoi, vous pourriez vite regretter d’en avoir fait construire une chez vous. Voici alors quelques conseils pour réussir l‘installation de votre piscine semi enterrée.

Qu’est-ce qu’une piscine semi enterrée ?

Comme son nom l’indique, une piscine de type semi enterrée est une piscine qui est à moitié enterrée. En effet, cette piscine à la particularité que seulement sa partie basse a un ancrage dans le sol, tandis que la partie haute est hors-sol. Vous pouvez donc vous accouder au bord de votre piscine semi enterrée comme vous le feriez pour un jacuzzi.

A lire également : Pourquoi choisir des semences bio pour vos cultures ?

Réussir l’installation de sa piscine semi enterrée

Le caractère semi enterré de cette piscine veut qu’un certain nombre de précautions soient prises pour garantir la réussite de son installation. On en dénombre trois (03) qui sont très importantes :

Bien choisir l’emplacement

Contrairement à la piscine tubulaire qui peut être déplacée en cas de problème, la piscine semi enterrée ne peut pas l’être. Un bon emplacement doit donc être trouvé pour l’accueillir sur la durée. Puisse qu’une partie doit être enterrée, le sol de l’emplacement doit être stable. Les sols argileux par exemple doivent être exclus si vous ne prévoyez pas d’abord des travaux de terrassement pour palier à ce problème. Vous devez également prendre en compte l’éclairage de l’emplacement, car pendant l’été, vous devez pouvoir bronzer au bord de la piscine.

 

Pour réussir l’installation d’une piscine semi enterrée, on recommande d’éviter les terrains en pente. Choisir ce type de terrain comme emplacement demande la réalisation de travaux préalables dont le principal est le dallage en béton qui doit être fait. Si vous vous retrouvez dans un tel cas, il vous faudra également prévoir un budget supplémentaire consacré à la réalisation de cette dalle.

Choisir des matériaux de qualité pour les abords de la piscine semi enterrée

La partie hors-sol de la piscine semi enterrée ne doit pas être négligée au profit de la partie enterrée. Elle mérite aussi d’être réalisée avec des matériaux de qualité comme le bois. Le bois choisit pour ces travaux doit résister à l’eau et être traité avec les meilleurs produits contre les insectes. Outre le traitement de base reçu par le bois, vous pouvez également le traiter de façon périodique pour conserver sa beauté.

Prévoir un budget à la hauteur des travaux à engager

Pour la réalisation d’une piscine semi enterrée, il serait déraisonnable de fixer un budget à la volée. On recommande de demander des devis auprès de plusieurs professionnels pour ensuite faire des comparaisons. Attention à réellement fournir les mêmes informations pour être fixé sur les tranches. En général, vous devez prévoir tout au moins 3000 à 10 000 € pour la réalisation d’une piscine semi enterrée à taille moyenne. Le coût final dépendra de la forme et des particularités de votre piscine.

Entretenir sa piscine semi enterrée pour en profiter longtemps

Une fois votre piscine semi-enterrée installée, pensez à bien l’entretenir régulièrement pour en profiter le plus longtemps possible. Le nettoyage doit être effectué toutes les semaines ou tous les quinze jours selon la fréquence d’utilisation et la qualité de l’eau.

Pour cela, vous avez besoin des équipements adéquats comme un robot automatique qui peut circuler au fond de la piscine pour aspirer toutes les impuretés. Vous pouvez aussi utiliser une épuisette palangrière pour récupérer rapidement les débris flottants à la surface. Pensez à bien filtrer l’eau pour maintenir une eau parfaitement propre et claire. Les filtres doivent être changés régulièrement, tout comme le sable dans le cas où vous utilisez un filtre à sable. Pour éviter que l’eau soit trouble ou verdâtre, pensez aussi à ajouter du chlore ou d’autres produits désinfectants adaptés aux caractéristiques spécifiques de votre bassin. Un pH correct (entre 7,0 et 7,4) assurera quant à lui un confort optimal lors des baignades.

L’hivernage : une étape importante dans l’entretien d’une piscine semi-enterrée

Pendant l’hiver, votre piscine semi-enterrée se met elle aussi au repos. Pensez à bien vider l’eau de la partie hors-sol et procéder à une vidange partielle (environ deux tiers) de la partie enterrée. Pensez à utiliser des produits d’hivernage pour éviter le développement des algues et autres micro-organismes susceptibles de nuire à la qualité de l’eau pendant cette période d’inactivité.

En suivant ces conseils simples mais efficaces, vous devriez pouvoir profiter pleinement de votre piscine semi-enterrée pendant plusieurs années sans rencontrer aucun problème majeur.

Les avantages et inconvénients d’une piscine semi enterrée : ce qu’il faut savoir

Les avantages et inconvénients d’une piscine semi-enterrée : ce qu’il faut savoir

Si vous hésitez encore à opter pour une piscine semi-enterrée, voici quelques éléments à prendre en compte.

Les avantages d’une piscine semi-enterrée

  • L’intégration esthétique : la piscine semi-enterrée s’intègre mieux dans le paysage que les modèles hors-sol qui peuvent paraître imposants et peu esthétiques. Cette solution permet aussi de profiter du panorama environnant.
  • L’installation plus facile : contrairement aux piscines entièrement enterrées, l’aménagement d’une piscine semi-enterrée ne nécessite pas de permis de construire ni d’étude de sol préalable. Cela facilite grandement son installation.
  • Côté budget maîtrisé : si elle coûte plus cher qu’un modèle hors-sol, la piscine semi-enterrée reste toutefois moins onéreuse qu’un bassin intégralement creusé dans le sol. Sa durabilité assure un investissement rentable sur le long terme.

Les inconvénients d’une piscine semi-enterrée

  • Des travaux parfois conséquents : si l’emplacement choisi pour votre bassin n’est pas plat, des travaux de terrassement pour la mise à niveau seront nécessaires. Cela peut parfois s’avérer coûteux.
  • Un entretien régulier : comme toutes les piscines, le nettoyage et l’entretien d’une piscine semi-enterrée sont indispensables. Vous devrez donc y consacrer du temps et de l’énergie pour que votre bassin reste en parfait état.

Avant de faire votre choix final concernant une piscine semi-enterrée, évaluez bien tous ces éléments afin de prendre la meilleure décision possible selon vos besoins et vos préférences.

Partager