Comment tuer les limaces dans mon jardin ?

lutte contre les scories sans l’utilisation de produits chimiques La est possible. Et crucial parce que l’environnement a trop de pesticides. D’où l’importance des pesticides biologiques.

Recettes bio anti-escargot naturel

Les escargots sont des gastéropodes sans coquille extérieure visible qui appartiennent à l’infrastructure de Stylommatophora. Ils peuvent mesurer de 1 à 30 cm.

A découvrir également : Jardin Feng Shui : créer son propre espace de détente à la maison

Ce sont des animaux à sang froid qui sont habituellement nocturnes et sont activés par temps humide.

sable contre les escargots

Pour protéger vos plantations et vos jeunes pousses, voici un petit truc : étaler une bande de sable autour des zones à protéger. C’est suffisant pour que les rongeurs et les escargots ne passent pas.

Lire également : Comment bien choisir une serre de jardin ?

Dans le même esprit, vous pouvez poser autour des plantes pour protéger du marc de café, des cendres, des copeaux de bois ou de la sciure de bois, ce qui bloquera tous les gastéropodes.

Un répulsif à la bière

A Plat de bière mélangé avec un peu d’eau placé près des plantes pour protéger ne sera pas attaqué  : les escargots qui viennent le goûter vont se noyer.

On n’aime pas ce piège à limaces, trop cruel. Il vaut mieux les garder à l’écart que de les tuer.

Pomme de terre contre escar

Pour empêcher les escargots de détruire votre potager, prenez les tranches de pommes de terre en fines tranches, mettez-les entre 20 et 30 centimètres et mettez une étagère sur le dessus. Les balles glissent en dessous, et tout ce que vous avez à faire est de les récupérer.

Vous pouvez télécharger cette fiche pratique au format pdf Une plaque pour « récolter » les escargots

Dans la zone où se trouvent les escargots, placez une grande pierre plate , ou une plaque sur la terre. Créez des espaces entre le sol et la dalle, par exemple, en le soulevant avec un caillou. Le but est que les escargots y trouvent refuge. Ils aiment un tel abri au milieu du potager.

Ensuite, il ne reste plus qu’à les déplacer ailleurs et à répéter l’opération pendant plusieurs jours d’affilée.

Un dôme anti-escargot

Voici un conseil que Monique nous donne : « J’ai une autre astuce contre ces créatures : Je coupe des bouteilles en plastique et couvre chaque plante de salade, radis, etc., avec. Il se forme comme une mini-pince dôme qui protège la plante jusqu’à ce qu’elle prenne racine bien en attendant qu’elle devienne moins savoureuse pour les escargots. Cette astuce réduit efficacement les dégâts. » Et parce qu’ils n’ont rien à manger, ils ne viennent plus !

Évitez le paillage fréquent

paillage Le peut également entraîner une augmentation de la population d’escargots et d’escargots, surtout si le temps est humide. En outre, il est nécessaire de tondre régulièrement, une ou deux fois par semaine, si nécessaire (selon la région).

Société contre les escargots

Une plus grande biodiversité aide à équilibrer les populations dans le jardin apporter.

Promotion des prédateurs naturels

L’ escargot a des prédateurs naturels que vous pouvez promouvoir. Donc, vous ne pouvez pas chasser les reptiles inoffensifs (lézards, orvets, etc., limace gourmande) et avec des hérissons .

Le hérisson est un anti-escargot naturel car il les mange ! © Rob kemp

Comment ? En leur fournissant des abris , comme des tas de bois ou de pierre, où ils peuvent se réfugier et passer l’hiver, avant qu’ils escargots au printemps.

Promouvoir les plantes qui causent les escargots insatis

La sauge, lethym, l’hysope dans des rangées bien compactes aident à se protéger des scories.

Fenouil

salades sont épargnées par les gastéropodes lorsqu’elles sont plantées près du fenouil Les . Effectivement, ce légume dégage une odeur qui les provoque à s’égoutter.

Nous vous souhaitons plein succès avec les escargots et un beau jardin verdoyant !

Partager