Jardin

Comment se débarrasser des taupes dans le jardin ?

Les taupes envahissent souvent les jardins, ce qui peut endommager les plantations et les pelouses. Les taupes sont des animaux solitaires qui creusent des galeries pour chercher de la nourriture. Pour les éloigner, pensez à faire appel à des professionnels qui utiliseront des solutions plus radicales comme des pièges ou des répulsifs à ultrasons.

Taupes: décrypter leur mode de vie pour mieux les combattre

Avant de prendre des mesures pour les éloigner, il faut comprendre leur comportement. Les taupiers peuvent être facilement identifiés par les monticules de terre qu’ils laissent en surface. Ils ont un corps cylindrique et une queue courte sans poils. Leurs pattes avant sont robustes avec des griffes pour creuser la terre tandis que leurs pattes arrière sont plus fines et n’ont pas de griffes.

Lire également : Erreurs compostage : 10 éléments à exclure pour un compost sain

Les taupiers préfèrent vivre dans un sol meuble où ils peuvent se déplacer facilement. Ils aiment manger des insectes souterrains tels que les vers blancs ou les scarabées japonais qui endommagent vos plantations.

Maintenant que vous savez comment identifier une taupe et son comportement typique, vous pouvez passer à l’étape suivante : trouver des solutions pour s’en débarrasser efficacement.

A voir aussi : Plantation de fleurs en février : les meilleures espèces pour votre jardin

Dans cette partie, nous allons parler de différentes méthodes naturelles qui ont été utilisées avec succès pour éloigner les taupiers loin du jardin. Ces solutions comprennent notamment l’utilisation d’un mélange piquant à répandre aux abords du périmètre concerné, mais aussi le choix judicieux des plantations afin d’éviter certains types d’insecticides généralement visés par ces animaux souterrains.

Éloigner les taupes sans produits chimiques c’est possible

Une première méthode naturelle pour se débarrasser des taupes est d’utiliser un mélange piquant. Ce mélange peut être réalisé en mélangeant du poivre de Cayenne, du liquide vaisselle et de l’eau. Le poivre de Cayenne a une odeur forte qui repousse les taupes tandis que le liquide vaisselle aide à faire adhérer le mélange aux racines sans endommager vos plantations. Il suffit ensuite de répandre ce mélange autour du périmètre concerné.

Une autre méthode consiste à planter des plantes répulsives. Certaines plantes comme la jonquille ou le narcisse ont un parfum qui éloigne les taupes. La plantation d’ail dans votre jardin peut aussi aider car son odeur forte repousse les insectes et fait fuir ces animaux souterrains.

Il y a aussi des méthodes plus simples telles que l’utilisation d’un sachet aromatique contenant des ingrédients tels que la menthe, la lavande ou encore l’eucalyptus pour éloigner les taupes. Ces sachets peuvent facilement être accrochés aux arbres ou placés sur le sol près des zones où ils sont apparus.

Pensez à bien noter qu’une méthode naturelle très efficace consiste à encourager la présence d’animaux prédateurs, tels que les chats domestiques, les serpents ou les hiboux. Les chats sont connus pour chasser les souris et autres petits mammifères dont raffolent les taupes, tandis que la présence de serpents ou hiboux contribue à faire fuir ces animaux souterrains.

Il existe plusieurs solutions naturelles pour éloigner les taupes loin de votre jardin. L’utilisation d’un mélange piquant et la plantation de plantes répulsives sont des alternatives efficaces aux produits chimiques dangereux pour l’environnement. Encourager la présence d’animaux prédateurs peut être bénéfique non seulement pour éliminer une infestation actuelle, mais aussi pour empêcher toute future apparition.

Taupes: des méthodes radicales pour ne plus en entendre parler

Si toutes ces méthodes naturelles ont échoué ou si vous cherchez une solution plus rapide et efficace, il existe des solutions radicales pour se débarrasser définitivement des taupinières dans votre jardin.

La première solution consiste à utiliser un piège à taupe. Il en existe plusieurs types sur le marché mais le plus couramment utilisé est le piège à pince. Pour l’utiliser correctement, localisez la principale galerie de taupinière en observant les monticules de terre fraîche. Creusez ensuite un trou d’environ 15 cm de profondeur dans cette galerie principale et placez-y soigneusement deux pièges côte à côte face vers l’avant (leur pointe doit être dirigée vers l’endroit où la taupe arrivera). Recouvrez alors légèrement les trous avec du sable et attendez que les taupes se fassent prendre.

Une autre méthode radicale pour se débarrasser des taupes est d’utiliser des répulsifs sonores. Ces répulsifs fonctionnent en diffusant soit une vibration souterraine soit une onde sonore haute fréquence capable de perturber l’ouïe très développée des taupes. Ils ne sont pas dangereux pour les animaux domestiques ni pour l’environnement.

La dernière méthode consiste à faire appel aux services d’un professionnel qui propose des traitements chimiques comme la bromadiolone ou encore le chlorophacinone. Ces produits peuvent effectivement éliminer rapidement les populations de taupes mais ils présentent aussi des dangers pour les autres animaux de votre jardin et pour l’environnement. C’est pourquoi il est fortement recommandé d’opter en priorité pour une solution naturelle.

Se débarrasser des taupes dans votre jardin peut s’avérer difficile mais pas impossible si vous utilisez les bonnes méthodes. Des options naturelles sont disponibles, comme le mélange piquant ou encore la plantation de plantes répulsives. Si cela ne suffit pas, optez alors pour un piège à taupe ou un répulsif sonore avant d’envisager une solution chimique qui pourrait nuire à l’écosystème de votre jardin.

Il faut noter que la meilleure manière de prévenir l’apparition des taupes reste cependant la surveillance régulière du sol et notamment celle des monticules fraîchement créés. Il faut aussi veiller à éviter toute activité qui perturberait leur habitat naturel en dérangeant leurs galeries souterraines telles que creuser des tranchées ou planter trop près du périmètre concerné.

Bien qu’il soit possible d’utiliser des solutions radicales telles que les pièges à taupe ou les traitements chimiques, ces dernières devraient être considérées comme un dernier recours après avoir épuisé toutes les options plus respectueuses de l’environnement.

Partager