Fleurs

Comment conserver son bouquet de fleurs coupees plus longtemps?

Offrir des fleurs reste un moyen privilégié qui traverse toutes les tendances, pour faire plaisir à l’un de ses proches, qu’il s’agisse d’un bouquet d’anniversaire, de mariage, ou tout simplement une expression à forte signification symbolique de ses sentiments. On apprécie les fleurs pour leur beauté et leurs effluves, mais aussi pour leur caractère poétique et romantique. Leur seule faiblesse, qui est aussi source d’inspiration des poètes, réside dans leur caractère éphémère, alors que l’on souhaite tant prolonger leur vie afin de profiter de leur beauté.  Mais aussi se remémorer l’occasion ayant entrainé leur offrande ainsi que la personne qui nous l’aura offert. Dans la suite de cet article, nous avons compilé pour vous les étapes à suivre pour conserver vos bouquets et compositions florales le plus longtemps possible.  Comme vous le constaterez, ces techniques sont très faciles à réaliser et ne nécessitent aucun outil particulier. 

Conserver l’éclat de vos fleurs en sept étapes simples et efficaces. 

Quel crève-cœur que de voir son bouquet anniversaire faner et se flétrir à vue d’œil, alors qu’on apprécierait tant de pouvoir en profiter un peu plus ! Heureusement, en adoptant les pratiques qui vont suivre, il est possible de les conserver beaucoup lus longtemps. Si vous suivez ces étapes, nous vous garantissons que vous serez surpris par le résultat. 

Lire également : Pourquoi utiliser des graines pour son jardin ?

  1. Commencez par couper les tiges de votre bouquet : Pour favoriser l’absorption des nutriments qui leur serviront à se nourrir et à freiner leur fanement, il faudra tout d’abord en couper les tiges, mais pas n’importe comment. Le mieux est d’employer pour cela un couteau très propre, pour que des germes ne soient pas transmis de la lame aux tiges. Certains utilisent des ciseaux ou un sécateur, mais ces derniers ont tendance à écraser les tiges des fleurs, ce que l’on cherche à éviter, car cela impacte négativement leur durée de vie. Pas besoin de retirer une grande longueur de tige, deux à trois centimètres suffiront amplement. Procédez de la sorte avant de placer vos fleurs dans un vase, et ensuite tous les deux jours, qui équivalent à la fréquence d’arrosage, sur lequel nous reviendrons.
  2. Choisissez un vase adapté et propre : L’aspect esthétique du vase dans lequel on place un bouquet a, bien sûr, son importance sur le plan décoratif. Mais si l’on souhaite augmenter la longévité d’un bouquet de fleurs, il sera d’une part essentiel qu’il soit parfaitement propre, afin que des bactéries ne contaminent pas vos fleurs. En second lieu, optez pour un vase suffisamment grand, pour favoriser une bonne oxygénation de l’eau, mais aussi entraver le pourrissement des tiges lorsqu’elles sont en contact, pour cela, la taille minimale de votre vase devra atteindre au moins la moitié de la taille de vos tiges. 

    A découvrir également : 5 alternatives pour lutter contre les chenilles naturellement

  3. Retirez les feuilles superflues : Retirer les feuilles des tiges aura deux effets positifs. Tout d’abord, cela empêchera ces dernières d’atterrir dans l’eau du vase, et donc de pourrir, ce qui risquerait de contaminer vos fleurs. Cela permet également à la plante de diriger vers les fleurs les nutriments qui accroitront leur longévité. Ainsi, dès que des feuilles commencent à faner, retirez les afin d’économiser les forces de vos plantes coupées. 
  4. Utilisez un conservateur pour plantes coupées: Produit disponible dans le commerce, ce produit apporte tous les nutriments dont votre bouquet a besoin. Usuellement, une petite dose accompagne les bouquets achetés dans les commerces ou commandés sur internet. Il est également possible d’inclure une pincée de bicarbonate alimentaire ou de sucre dans l’eau d’arrosage pour apporter ces nutriments et conserver l’éclat de vos fleurs plus longtemps. 
  5. Changez l’eau régulièrement : Changer l’eau de votre vase tous les deux jours empêchera l’apparition précoce de pourrissement, et vous pourrez profiter de l’occasion pour couper les tiges de vos fleurs. Notons au passage que la chaleur de l’eau doit être à température ambiante pour ne pas brusquer vos plantes. Si votre eau est fortement chargée en chlore, nous vous conseillons de la laisser décanter à l’air libre un jour ou au moins quelques heure avant de la changer, ce qui permettra à la plus grande part du chlore de s’évaporer.  
 

Partager