Aménagement extérieur

Des haies pour décorer et délimiter l’espace, c’est possible !

Haies jardin

Les haies fournissent un abri, atténuent les bruits, divisent un jardin en « pièces », constituent un beau fond pour une bordure et, plus important encore, offrent une intimité. Mais peut-on utiliser des haies pour décorer et délimiter un espace ? La réponse dans cet article.

Des haies de conifères

Haies conifères

A lire en complément : 7 salons tendance à privilégier pour votre jardin

Pour protéger votre vie privée, vous n’avez pas besoin d’une haie massive. Un mètre de hauteur fera l’affaire et à cette hauteur, il est beaucoup plus facile à entretenir. Les haies de conifères ont toujours leur place, mais vous pouvez choisir de nombreux autres types de haies. Elles remplissent un rôle spécifique ou qui conviennent à un type de jardin particulier.

Des haies étroites pour les petits jardins

Si vous avez un petit jardin, choisissez une haie naturellement étroite pour éviter de perdre trop de place. Le privet sauvage est l’une des idées pour l’aménagement de son jardin. Dans un jardin à l’arrière ou pour délimiter votre parcelle en différentes zones, installez des panneaux de treillis en bois.

A lire également : Tout savoir sur les techniques de récupération d’eau

Des haies fauniques

Plutôt que d’utiliser un seul type de plante, une haie pour la faune est composée de plusieurs plantes indigènes. Celles-ci produisent alors des baies, des fleurs, des fruits et des noix qui attirent oiseaux, abeilles, insectes et mammifères. Une haie typique se compose à 60 % d’aubépine et de quatre ou cinq autres espèces : érable champêtre, noisetier, fusain, prunellier, houx, aulne, et pommetier. Une fois qu’il est mis en place, formez-y des alpinistes indigènes et plantez-les avec des fleurs sauvages.

Des haies ornementales

De nombreuses haies ajouteront une touche décorative à votre jardin tout au long de l’année. Le laurier tacheté et le gibet sont des arbres à feuilles persistantes qui constituent de belles haies de formes avec une tête et des côtés bien coupés.

Si vous détestez de telles formalités, essayez une haie en fleurs. En effet, ces haies peuvent toutes être laissées à eux-mêmes, il suffit de tailler des branches égarées pour les maintenir à l’intérieur des limites.

Des haies qui nécessitent moins d’entretien

Malheureusement, il n’existe pas de haie sans entretien, mais il en existe beaucoup qui vous procureront une vie privée avec le minimum d’attention. Le hêtre de cuivre avec son feuillage persistant cultivé et ses brillantes pousses écarlates au printemps, requiert moins d’entretien que les autres types : une fois vers la fin de l’été, suffit amplement.

Des haies épineuses

Haies épineuses

Vous voulez une haie qui vous aidera à éloigner les animaux indésirables ou à repousser les cambrioleurs ? L’idéal est de planter une haie épaisse et épineuse. Le houx, les roses, l’argousier et plusieurs types de berbéris sont tous utiles comme barrière de sécurité : ils sont excellents. Pour rendre les choses un peu plus excitantes, essayez de planter différentes variétés ensemble.

Selon la police, la haie dans le jardin avant ne doit avoir que la hauteur de la fenêtre afin que les intrus potentiels soient facilement visibles de la rue. À l’arrière ou sur les côtés de votre propriété, laissez-la atteindre 1,8 m ou plus.

Des haies mellifères pour attirer les abeilles et les papillons

Les haies ne sont pas seulement une barrière physiquement utile autour de votre jardin, elles peuvent aussi être très bénéfiques pour la faune locale. Les haies mellifères, en particulier, attirent les abeilles et les papillons qui pollinisent les fleurs du jardin.

Vous pouvez planter des haies mellifères composées d’une variété d’arbustes tels que le lilas commun, l’aubépine et le chèvrefeuille. Le houx est aussi un excellent choix car il offre une source de nourriture aux oiseaux migrateurs en hiver.

Il faut noter que certaines espèces végétales peuvent être toxiques pour les abeilles ou autres insectes pollinisateurs. Il faut se renseigner avant toute plantation afin de privilégier des plantations respectueuses des écosystèmes locaux.

Des haies fruitières pour une récolte abondante et gourmande

Les haies fruitières peuvent aussi être une excellente option pour les jardiniers qui souhaitent récolter leurs propres fruits frais. Planter des arbustes tels que le groseillier à maquereau, la cendre des montagnes et le néflier du Japon peut fournir une abondance de baies, tandis que des arbustes comme le fusain d’Europe, le sorbier domestique ou encore l’aubépine épineuse offrent des fruits plus gros.

L’un des avantages supplémentaires de planter une haie fruitière est qu’elle aidera aussi à attirer encore plus d’animaux sauvages dans votre jardin. Les oiseaux seront particulièrement friands des fruits, tandis que les petits mammifères tels que les écureuils peuvent être repoussés par ces mêmes plantations.

Si vous envisagez de planter une haie fruitière cette année, il faut choisir les bonnes espèces pour votre climat local et vos conditions solaires. Vous pouvez consulter un professionnel qualifié pour obtenir davantage de conseils personnalisés sur la sélection et l’installation appropriées d’une haie fruitière dans votre espace extérieur. Assurez-vous aussi d’utiliser uniquement des méthodes respectueuses de l’environnement lors de la culture et du traitement contre les maladies afin d’éviter tout impact négatif sur votre environnement local.

Partager