Comment bien nettoyer sa piscine ?

Voilà, la piscine dans votre jardin est prête à être utilisée. Vous pouvez maintenant en profiter, mais pour en profiter pleinement, il faudra aussi penser à son nettoyage. Si c’est votre première piscine, nous allons faire le point avec vous sur son entretien.

Quand nettoyer sa piscine ?

La fréquence de nettoyage doit se déterminer en fonction de l’utilisation de la piscine. Ceci dit, en été, vous devez multiplier l’entretien pour en profiter pleinement. Il faut nettoyer la piscine mais aussi son système pour que la qualité de l’eau soit meilleure.

Lire également : Pourquoi acheter une pergola bioclimatique 

Ne vous dites pas uniquement que c’est quand vous profitez de la piscine en été que vous devez la nettoyer. Son entretien doit se faire toute l’année, et ce, même en hiver et en automne quand vous ne l’utilisez pas.

Ici, on parle aussi bien du traitement de l’eau que de sa filtration. D’ailleurs, à l’arrivée de l’automne, vous devez déjà penser à préparer l’hivernage du bassin.

Lire également : Comment couper un brise vue ?

Après cet hivernage, un simple nettoyage ne suffira pas. Vous devez également vous occuper du détartrage du filtre, du contrôle du pH de l’eau et du traitement de purification.

De quoi avez-vous besoin pour le nettoyage de la piscine ?

Pour ce qui est du matériel requis pour le nettoyage de la piscine, vous devez y penser dès l’installation. Pour cette installation, vous pouvez vous référer à un guide piscine. Il vous faudra du matériel adéquat pour assurer le bon entretien du bassin.

Quand on parle de nettoyage de piscine, vous aurez besoin au minimum :

  • D’une épuisette de surface et de fond qui vous permettra de récupérer les détritus à la surface et dans le fond de la piscine.
  • D’un balai aspirateur de piscines qui vous aidera au nettoyage de tous les recoins de la piscine. Si votre budget vous le permet, vous pouvez prendre un robot nettoyeur de piscine au lieu d’un simple balai aspirateur. Ce robot peut nettoyer le fond et les parois et filtrer l’eau.
  • Une brosse de paroi, elle est plus efficace pour l’élimination des algues sur les parois de la piscine.
  • Des tests de contrôle du pH.

Si vous avez encore un peu d’argent pour l’achat d’accessoires, offrez-vous également un skimmer. Ce dernier est à accrocher au niveau de la margelle et des parois et il va prendre les petits déchets qui sont en surface.

Avoir une bonde de fond serait aussi intéressant, car cet accessoire envoie l’eau qui est au fond du bassin vers le filtre.

Il ne faut pas confondre la bonde de fond avec les buses de refoulement, qui elles, renvoient l’eau propre vers le reste de la piscine.

Le nettoyage d’une piscine creusée

Pour le nettoyage de la piscine, l’entretien de l’eau est une étape importante, car si l’eau n’est pas bien entretenue, elle sera de mauvaise qualité et avec une eau de mauvaise qualité, les baigneurs peuvent avoir des problèmes de peau.

Quand on parle d’entretien de l’eau, on fait allusion au traitement de l’eau avec des produits comme le chlore. Il est à souligner que vous n’êtes pas obligé de prendre du chlore pour le traitement de l’eau. Il ne faut pas oublier que ce produit est quand même assez agressif pour ceux qui ont la peau sensible.

Pour le nettoyage de la piscine elle-même, à chacun sa technique, mais voici quelques grandes étapes que vous ne devez pas rater :

  • Le ramassage des déchets et des débris. Pour ceci, vous pouvez prendre l’épuisette. Faites de votre mieux pour récupérer régulièrement les déchets et les débris, et ce, même les plus petits.
  • L’aspiration des saletés dans le fond du bassin. Pour cette opération, utilisez le balai aspirateur ou le robot nettoyeur de piscine.
  • Le nettoyage des parois et du fond. Ce nettoyage doit se faire avec une brosse de paroi.
  • Le nettoyage du skimmer et des filtres. Oui, vous devez également voir individuellement ces accessoires qui assurent le nettoyage de la piscine.

Pour terminer le nettoyage de votre piscine, n’oubliez pas de nettoyer la couverture, l’abri de piscine, les margelles et la bâche. Quand vous nettoyez votre piscine hors sol, vérifiez qu’il n’y ait ni fuite ni fissure.

Le nettoyage de la piscine hors-sol

La piscine hors-sol est fragile, mais ce n’est pas une raison pour négliger son entretien. D’ailleurs, sans un entretien régulier, elle risque de se détériorer rapidement et elle constituera un refuge pour les bactéries et les champignons.

Attelez-vous donc à ramasser les déchets et autres détritus à la surface de votre piscine avec une épuisette quand vous avez le temps, et ce, même entre deux séances de baignade.

Une fois par semaine, pensez au nettoyage du bassin hors sol avec un robot nettoyeur ou un balai aspirateur. N’oubliez pas non plus de voir le skimmer et le filtre pour assurer la qualité de l’eau.

Certes, il s’agit d’un petit bassin hors sol, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut négliger le traitement de l’eau. Il faut faire un traitement antibactérien et un traitement du pH.

Si vous ne comptez pas utiliser votre piscine hors sol pendant un bon moment, recouvrez-la d’une bâche de protection ou d’une couverture après ce nettoyage.

Partager