Jardin

Comment bien doser la bouillie bordelaise pour 1 litre : conseils pratiques et astuces

La bouillie bordelaise, mélange de sulfate de cuivre et de chaux, est un traitement fongicide bien connu des jardiniers. Pour préparer une solution efficace pour 1 litre d’eau, il faut bien doser les ingrédients afin d’éviter tout risque pour les plantes et l’environnement.

Pour une dilution standard, il est recommandé d’utiliser 10 grammes de sulfate de cuivre et 10 grammes de chaux éteinte. Mélangez d’abord le sulfate de cuivre dans un demi-litre d’eau, puis la chaux dans l’autre demi-litre. Une fois les deux solutions homogènes, combinez-les en remuant bien. Cette préparation doit être utilisée rapidement pour conserver son efficacité maximale.

Lire également : Tout savoir sur les fleurs de pampa !

Comprendre la bouillie bordelaise et ses avantages

La bouillie bordelaise est un fongicide utilisé depuis la fin du 19ème siècle, principalement contre le mildiou de la vigne. Découverte par les vignerons médocains, cette préparation à base de sulfate de cuivre et de chaux éteinte agit en prévention contre de nombreuses maladies cryptogamiques et bactériennes.

Les maladies ciblées

  • Mildiou sur la vigne, les tomates et les pommes de terre
  • Tavelure et gommose dans les vergers
  • Cloque du pêcher et criblure
  • Chancre bactérien sur les rosiers
  • Rouille et marsonia sur les marronniers et châtaigniers
  • Botrytis et maladie du corail sur les hortensias

Avantages et précautions

La bouillie bordelaise est autorisée en agriculture biologique, mais son usage doit être limité en quantité par surface et par période. Son action dure environ trois semaines, mais elle peut engendrer des problèmes comme la chute des feuilles ou des retards de croissance chez certains végétaux.

A lire également : Comment cultiver des plants de CBD dans votre jardin ?

Effets secondaires

Attention, la bouillie bordelaise peut provoquer des conjonctivites, des dermites, des eczémas et des problèmes respiratoires. Ne l’utilisez pas à proximité d’un point d’eau pour éviter toute contamination. Cette solution, bien que bénéfique, peut avoir une action délétère sur le métabolisme des organismes vivants.

Le dosage précis pour 1 litre de bouillie bordelaise

Pour préparer 1 litre de bouillie bordelaise, suivez attentivement les dosages pour obtenir une solution efficace sans nuire aux plantes. Le dosage classique consiste à mélanger 10 grammes de sulfate de cuivre et 10 grammes de chaux éteinte dans 1 litre d’eau. Voici comment procéder :

  • Dissolvez d’abord le sulfate de cuivre dans un demi-litre d’eau chaude. Remuez jusqu’à complète dissolution.
  • Dans un autre récipient, diluez la chaux éteinte dans un autre demi-litre d’eau. Mélangez bien pour éviter les grumeaux.
  • Versez lentement la solution de sulfate de cuivre dans celle de chaux éteinte tout en remuant constamment.
  • Vérifiez que le pH de la solution se situe entre 6 et 7 à l’aide de papier pH. Ajustez si nécessaire en ajoutant un peu plus de chaux.

Astuce pour une meilleure efficacité

Utilisez la bouillie bordelaise fraîchement préparée. Une solution trop ancienne peut perdre de son efficacité. Appliquez-la par temps sec, de préférence le matin, pour éviter que la pluie ne la dilue trop rapidement.

Précautions d’usage

Portez des gants et des lunettes de protection lors de la manipulation et de l’application. La bouillie bordelaise peut être irritante pour la peau et les yeux. Évitez de l’utiliser sur des plantes en pleine floraison pour ne pas perturber les pollinisateurs. Respectez les doses recommandées pour éviter tout risque de phytotoxicité. Une concentration trop élevée peut entraîner des brûlures sur les feuilles et des dommages aux jeunes pousses. La bouillie bordelaise est une alliée précieuse au jardin, à condition de l’utiliser avec discernement.

bouillie bordelaise

Conseils pratiques et astuces pour une application réussie

Préparation et stockage

La bouillie bordelaise, fongicide à base de cuivre et de chaux, est utilisée depuis la fin du 19ème siècle pour protéger la vigne contre le mildiou. Préparez-la en suivant les dosages précis et utilisez-la immédiatement pour une efficacité optimale. La solution perd en efficacité après quelques heures.

Conditions d’application

Appliquez la bouillie bordelaise par temps sec et sans vent pour éviter toute dispersion inutile. Évitez les jours de pluie pour que la solution ne soit pas lessivée. Les périodes de végétation active sont les plus propices, mais évitez les jours de forte chaleur.

  • Matinée sans vent : meilleure couverture des feuilles.
  • Température modérée : évite les brûlures foliaires.

Plantes et maladies traitées

La bouillie bordelaise est efficace contre de nombreuses maladies cryptogamiques et certaines maladies bactériennes. Utilisez-la sur les rosiers contre le marsonia et la rouille, sur les tomates et pommes de terre contre le mildiou, et dans le verger pour lutter contre la tavelure et la moniliose.

Précautions écologiques

La bouillie bordelaise, bien que permise en agriculture biologique, doit être utilisée avec discernement. Ne l’appliquez pas à proximité des points d’eau pour éviter la contamination. Respectez les doses et les fréquences d’application pour limiter l’accumulation de cuivre dans le sol, ce qui peut nuire aux organismes vivants.