Quel gazon synthétique utiliser pour créer une pelouse artificielle ?

Les espaces verts factices se démocratisent de plus en plus au niveau des entreprises et des résidences. Quel type de tapis privilégier pour réussir leur aménagement ? Quels critères prendre en compte pour choisir un modèle de bonne qualité ?

Un gazon adapté à l’usage prévu

Les fabricants commercialisent une diversité d’articles de caractéristiques distinctes. Les acheteurs doivent prendre en compte l’emploi final de l’espace vert à aménager pour bien effectuer leur choix.

Lire également : Liner de piscine : voici quand et pourquoi le changer !

  • Les gens installent souvent de fausses pelouses piétonnes. Cela implique un piétinement régulier. Dans ce cas, les usagers doivent privilégier un tapis avec des fils souples et résistants dont les brins doivent pouvoir se redresser instantanément après chaque passage. Les produits fabriqués à partir des fibres C-shape, S-shape, W-shape et MN-shape conviennent parfaitement à cet usage. Ces différents modèles se conçoivent avec des fils de décitex assez élevé. Cela empêche leur affaissement précoce.
  • Certains types de pelouses artificielles servent à aménager des espaces décoratifs au niveau d’une toiture, d’une terrasse, d’un jardin, d’une piscine, d’un balcon, etc. Peu solides, ces articles impressionnent surtout par leur design et leur esthétique. Ils ne supportent pas le piétinement.

Des plateformes de référence comme Mon gazon synthétique proposent une large gamme de pelouses artificielles pas chères conformes aux normes européennes. Vous pouvez y acquérir des rouleaux de fausses herbes. Écologiques et résistantes aux ultra-violets, elles se conçoivent à partir de brins à mémoire de forme. Elles conservent leur aspect initial pendant de longues années.

Un gazon de bonne résilience

Les acheteurs doivent absolument prendre en compte ce critère pour réussir la sélection de leur gazon synthétique.

A voir aussi : Quelques conseils pour poser soi-même sa clôture

  • Les modèles à mémoire de forme conviennent beaucoup plus pour l’aménagement de fausses pelouses piétonnes. Vous pouvez y installer des tapis conçus à partir des fibres C-shape ou Realsoft.
  • Une autre alternative consiste à utiliser les produits W-Shape. Ils se révèlent très résistants et confortables. Ils impressionnent par leur aspect mat.
  • Quant aux modèles MN-Shape, ils affichent des nervures microscopiques qui évoquent les brins naturels d’une pelouse. Ces derniers supportent parfaitement le piétinement et se redressent après chaque passage.
  • Un gazon synthétique pas cher suffit largement pour orner les espaces décoratifs. Il se conçoit à partir d’une fibre plate assez peu résistante. Les usagers doivent privilégier un modèle européen puisque certaines d’importation se décolorent très rapidement et affichent un aspect horrible.

D’autres critères comme le décitex, la hauteur des fils, le poids des brins et la jauge permettent également d’apprécier la résilience d’une fausse herbe. Quant au gazon classé feu, il limite les risques d’incendie.

Une pelouse artificielle avec un bon dossier

Cette expression désigne la base ou la trame du gazon synthétique. Celle-ci comprend différentes couches dans lesquelles s’incrustent les fibres de la fausse pelouse. Le premier support se conçoit généralement en tissu. Quant au second socle, il représente une enduction souvent en Polyuréthane. Une bonne trame doit absolument prévoir des trous d’évacuation. Le taux de perméabilité varie d’un modèle à un autre.

Par ailleurs, les acheteurs de gazon artificiel doivent aussi s’intéresser à sa résistance à l’arrachement. Cet indicateur s’exprime en Newton. La prise en compte de tous les critères évoqués précédemment permet d’identifier un produit de qualité susceptible de combler durablement vos attentes.

Partager