serre

Serre de jardin : bien choisir sa porte

Les plantes d’une serre ou d’une véranda n’ont pas besoin de la même température ou luminosité. Aussi, il vaut mieux les séparer par une porte intérieure. Or, comment bien la choisir tout en optimisant son espace ?

Quel type de porte d’intérieur choisir ?

Le choix d’un type de porte doit se faire en fonction de nombreux facteurs liés à l’agencement de vos espaces, la taille des pièces choisies, mais également la luminosité ou l’isolation souhaitée.

Ainsi, il existe différents types de portes :

  • Porte-fenêtre : très lumineuse, elle se confond avec les parois en verre ou polycarbonate de la véranda.
  • Porte coulissante : peu encombrante, elle est idéal pour les petites surfaces, et existe en différents matériaux.
  • Porte battante : porte standard qui, dans le cadre d’une véranda, offre une impression de continuité avec le reste de la maison.

Par ailleurs, plusieurs matériaux peuvent être utilisés :

  • Verre ou polycarbonate : il s’agit du matériau permettant la meilleure luminosité, bien que bénéficiant d’un faible taux d’isolation. En outre, il est conseillé d’installer un double-vitrage.
  • Fer forgé : disponible en plusieurs coloris, il donne une allure prestigieuse à la porte grâce à des motifs originaux.
  • Aluminium : également disponible en coloris différents, ce type de porte isole correctement et résiste à la corrosion.
  • Mixte : structure alliant verre et aluminium ou encore verre et bois. Ce type de matériaux permet une personnalisation de la porte.

A quel prix s’attendre ?

Pour en savoir plus sur les prix, sachez qu’ils varient en fonction de nombreux critères tels que la solidité, le design, le blindage, mais également des points de vente (Internet, artisans fabricants, enseignes de jardinage ou bricolage, distributeurs spécialisés) et surtout des matériaux de fabrication.

  • En verre : ce type de porte coûte entre 1 500 à 2 000 €, en fonction de la qualité et des options du verre.
  • En PVC : entre 300 et 1 000 € (jusqu’à 2 000 € pour les versions blindées).
  • En acier : environ 700 € (ou entre 1 500 et 3 000 € pour les versions blindées).
  • En bois : à partir de 200 €, elle coûte en moyenne entre 600 et 1 200 € (entre 2 000 et 3 000 € pour les versions blindées).
  • En aluminium : entre 700 à 1500 € environ (jusqu’à euros 4 000 € pour les versions blindées).

Enfin, le coût de l’installation d’une porte intérieure est également un critère à prendre en compte. En effet, chaque modèle ayant une technique de pose différente, il est conseillé de faire appel à un professionnel et demander un devis afin d’estimer le coût de la main d’œuvre (65 et 140 € par porte).