orchidee

Quels sont les genres d’orchidées ?

L’orchidée est une plante qui implique à la fois vivacité et délicatesse. Dans la nature, il existe plus de 30 000 espèces d’orchidées différentes divisées en quelques centaines de genres. Tout le monde connait le phalaenopsis mais il existe bien d’autres genres aussi beaux, cependant certains sont plus difficiles à entretenir.

Le terme « genre » dans le domaine de la botanique

Il est important de rappeler qu’en botanique, le genre est un regroupement d’espèces de plantes ayant des caractéristiques très proches. Si les feuilles d’orchidées semblent très simples, ces plantes se démarquent surtout par l’irrégularité de leurs fleurs.

orchidee phalaenopsis

Les principaux genres d’orchidée les plus cultivés

Jusqu’à présent, il n’y a pas un nombre exact concernant les genres d’orchidées puisqu’elle est éparpillée un peu partout dans le monde. Cependant, les genres connus sont plus de 750. Voici les 4 principaux genres d’orchidée les plus cultivés du fait qu’elles peuvent refleurir deux fois en un an.

Le phalaenopsis ou l’orchidée papillon

Connu par l’homme dès le 18ème siècle, le phalaenopsis est l’un des genres d’orchidée les plus célèbres et les plus appréciés des connaisseurs de ce type de plante. Il apprécie particulièrement de vivre en intérieur à des températures fraîches de l’ordre de 20° C. La cinquantaine d’espèces qui le compose n’est pas très parfumée et il peut atteindre une hauteur de 60 cm. En France, cette orchidée papillon a les faveurs pour décorer appartements, maisons mais également commerces.

Le vanda ou orchidée tropicale par excellence

Le vanda a été découvert par le jésuite Semedo au début du 17ème siècle. Il compte 80 espèces différentes, sans compter les hybrides qui en découlent. Leur floraison peut durer deux mois si elles sont bien entretenues. Plante tropicale par excellence, les vandas ont du mal à s’installer en intérieur.

Le dendrobium ou orchidée bambou

Le dendrobium recense un très grand nombre d’espèces (près de 1200 espèces). Il pousse généralement dans les milieux tropicaux d’Asie ou d’Australie. Du fait de sa très grande variété, il a été divisé en sous-genres comme le dendrobiumtongchai ou le dendrobiumnobile. Ses conditions de plantation diffèrent selon l’espèce.

Le cymbidium

Le cymbidium ne compte que 70 espèces. Il supporte très bien les environnements secs et ne nécessite pas une trop grande humidité. Il nécessite par contre une terre très fertile. Il supporte des températures extrêmes par rapport aux autres plantes car il peut supporter des températures jusqu’à 7°C. Il est à noter que ce sont des orchidées dites de serre froide et qu’il produise des fleurs parfumées du début de l’automne au printemps.