Pourquoi opter pour du gazon synthétique ?

Le succès de plus en plus grandissant que connait désormais le gazon synthétique n’est pas du tout l’effet d’un hasard. En effet, la pelouse artificielle est devenue un produit tendance disponible en gammes riches et variées. Les fabricants de gazons artificiels ont réalisé d’énormes progrès qui ont permis de rendre leurs produits aussi vrais que nature. La pelouse artificielle se prête désormais aussi bien pour les surfaces sportives que pour les jardins et espaces verts publics et domestiques. Et il y a de nombreuses bonnes raisons de faire le choix du gazon synthétique !

Le gazon synthétique pour le sport

Le gazon synthétique fait désormais partie intégrante du monde sportif. L’intérêt des sportifs pour ce produit s’explique. En effet, placé sur un terrain de sport, le gazon artificiel s’utilise plus longtemps que le gazon naturel qui ne supporte que 300 heures par saison. En outre, contrairement au gazon naturel, les conditions météorologiques n’ont aucun impact sur le faux gazon. Un terrain en faux gazon reste correctement drainé même en temps de fortes pluies. Il ne présentera jamais de boue, de flaques d’eau ou de zones mises à nu. Nécessitant très peu d’entretien, le gazon synthétique posé sur un terrain de sport peut atteindre une durée de 15 ans sans perdre une seule de ses propriétés techniques sportives.

En utilisant du faux gazon sur les surfaces de sport donc, il ne sera plus jamais question d’annuler ou de reporter une compétition ou un entraînement à cause des problèmes liés au gazon.

Le gazon synthétique pour le jardin

Semer, arroser, apporter du fumier, tondre… Le gazon naturel nécessite un entretien fastidieux ! Si vous souhaitez avoir du gazon dans votre jardin tout en économisant votre temps, vos ressources et votre énergie, il n’y a pas meilleure solution que d’opter pour un gazon synthétique de bonne qualité. Aussi, il est difficile de faire pousser du vrai gazon dans certains endroits. Par contre, le gazon artificiel sied bien là où il est vous désirez le placer, que ce soit sous la balançoire ou bien au fond de la piscine. Les gazons synthétiques modernes respectent l’environnement et imitent à la perfection le gazon naturel par leurs couleurs et leur aspect. Du simple regard, il est très difficile de faire la différence entre les deux.

Comment choisir son gazon synthétique ?

Il est vrai que le gazon artificiel possède de nombreux avantages par rapport au gazon bio. Cependant, il est important de prêter attention à la qualité du gazon pour lequel vous comptez opter. Dans le cas contraire, vous risquerez bien d’être déçu quelques années plus tard. Et en matière de qualité, les gazons synthétiques d’origine française, hollandaise ou belge sont à la tête de la liste. En effet, les fabricants français et hollandais possèdent une ancienne tradition du faux gazon. Cela leur a permis d’acquérir un savoir-faire de renommée mondiale. La Belgique est quant à elle spécialisée dans la fabrication de tapis de haute gamme.

Le gazon synthétique pour embellir votre terrasse

Les espaces verts sont indispensables, car ils sont propices à la relaxation. Si vous disposez d’une terrasse, optez pour du gazon artificiel pour y créer une ambiance de verdure. Capable de s’intégrer dans tous les emplacements, la pelouse artificielle offre de multiples avantages. Elle donne un charme particulier à votre terrasse.

Une jolie terrasse verte

Le gazon artificiel permet de profiter d’une splendide terrasse habillée de verdure. Il apporte un aspect esthétique exceptionnel idéal pour la détente. Il convient pour tous les types de sol, en recouvrant parfaitement toutes les imperfections. La pose est facile à réaliser sans utiliser des outils complexes. Ce revêtement de sol est adapté à tous les types de surface incluant le béton, le bois, la terre, etc. Il est compatible avec les dimensions de tous les emplacements. Installer un gazon synthétique sur une terrasse est simple à effectuer avec quelques découpes à faire et l’utilisation de colle. Vous avez le choix entre le rouleau, le tapis, la dalle ou encore la moquette gazon pour votre terrasse.

gazon artificiel

Résistant et confortable

Faite avec de la matière synthétique, la pelouse artificielle bénéficie d’une grande longévité. Elle résiste aux rayons ultraviolets. Les différentes conditions climatiques (neige, pluie, chaleur du soleil, etc.) n’ont aucun effet sur ce revêtement de sol. Le gazon synthétique a une durée de vie largement supérieure à celle d’une pelouse naturelle. Il supporte facilement le va-et-vient. Il est quasiment impossible de déformer ses brins. Le gazon artificiel offre un confort inégalé avec un touché doux et souple en amortissant les chutes. En cas de pluie, l’eau est drainée rapidement grâce à la présence de trous disposés spécifiquement à cet effet.

Entretien réduit

Contrairement à une pelouse naturelle, le gazon artificiel nécessite peu d’entretien. Il n’a pas besoin d’eau ni d’engrais chimique. Pour l’entretenir, il vous suffit d’une brosse à poils durs. Le brossage permet à votre pelouse synthétique de garder son aspect naturel pendant longtemps. Il relève les fibres piétinées par les pieds d’une table ou d’un canapé. Si vous avez du temps, il est conseillé de le faire si nécessaire. Vous pouvez vous servir d’un balai-brosse ainsi que d’une eau savonneuse pour nettoyer le gazon installé sur votre terrasse. Pensez à le rincer avec de l’eau propre pour garantir un résultat éclatant. Il n’y a pas de moment précis pour entretenir votre gazon, c’est à vous d’en décider si vous voulez le faire.

L’arrosage automatique du gazon : que choisir ?

Votre gazon a besoin d’être arrosé au même titre que les fleurs et les autres plantes. Il existe à cet effet de différentes méthodes d’arrosage pour assurer la bonne croissance du gazon. Entre autres on a : l’arrosage manuel et l’arrosage automatique. Il ne suffit pas faire un bon arrosage pour garantir la bonne évolution du gazon, il y également d’autres paramètres à prendre en compte comme la façon d’arroser et le moment de l’arrosage. En matière de jardinage, il existe des professionnels comme Gardena qui peuvent vous faire des recommandations par rapport à votre système d’arrosage.

Continuer la lecture de L’arrosage automatique du gazon : que choisir ?

Un anti-mousse naturel pour votre gazon

L’entretien de votre pelouse requiert quelques fois des efforts supplémentaires, spécialement lorsque cette dernière est envahie par la mousse ou tout autre mauvaise herbe. Il faut alors prendre des mesures pour permettre à votre gazon de redevenir tout vert et tout frais comme à ses débuts. La mission de lutte contre la mousse peut sembler difficile voire impossible à gagner. Pourtant, il n’en est rien !

Continuer la lecture de Un anti-mousse naturel pour votre gazon

Pourquoi faut-il fertiliser son sol avant de semer du gazon ?

Avant toute culture, le sol a besoin d’être travaillé, d’être préparé. C’est la raison pour laquelle il existe des méthodes de préparation d’un terrain avant toute activité sur ce dernier. La préparation sert à réparer le sol en général, lui apporter les éléments qu’il ne possède plus qui sont pourtant nécessaires pour la culture des plantes, rajouter d’autres éléments qui seront bénéfiques lors de la culture d’une plante en particulier. De cause à effet, un sol a besoin d’être remué et enrichi avant la culture du gazon. Pour ce faire, il faut passer par des étapes que nous étudierons ici.

Continuer la lecture de Pourquoi faut-il fertiliser son sol avant de semer du gazon ?

Comment se débarrasser des fourmis dans le jardin ?

Pourquoi s’en débarrasser ?

Tout d’abord il faut savoir que la majorité des jardins comporte ce petit insecte qui a une extraordinaire capacité d’adaptation aux environnements les plus divers. Maintenant soyons clairs : a priori les fourmis ne sont pas des insectes nuisibles, voire peuvent être considérées comme des auxiliaires particulièrement efficaces à la régulation des nuisibles.

Continuer la lecture de Comment se débarrasser des fourmis dans le jardin ?

Comment faire un jardin japonais ?

Le jardin japonais

Indissociable de la culture japonaise ce jardin, dans son acceptation courante, n’a pas un but utilitaire, ni décoratif ou sens strict, mais est plutôt considéré comme une œuvre d’art destinée à la contemplation et son symbolisme doit être interprété. Il est tout d’abord conçu dans son intégralité, contrairement aux jardins occidentaux souvent envisagé comme divisé en plusieurs partie.

Continuer la lecture de Comment faire un jardin japonais ?

Comment faire un jardin créole ?

Le jardin Créole

Historiquement le jardin créole est un espace de culture, souvent de taille modeste (moins de 200 m²), destiné à la nourriture de la famille dans les régions des Antilles et de la Guyane, il est un élément incontournable du paysage rural et culturel créole. Comportant à l’origine, typiquement une demi douzaine à plusieurs douzaines de plantes destinées à la subsistance et pouvant être complété par des plants condimentaires ou utilitaires, il accueille de plus en plus, avec l’évolution des modes de vie, une composante décorative qui se substitue, partiellement ou complètement aux buts utilitaires initiaux.

Continuer la lecture de Comment faire un jardin créole ?

Comment aménager son jardin pour pas cher ?

Le jardin : quels sont les coûts ?

Aujourd’hui le jardinage est une des activité de loisir préférée des français, réputé pour être peut coûteux voire permettre de réaliser des économie (sur la nourriture achetée notamment) il faut néanmoins être attentif à bien identifier les dépenses pour rester dans des coûts raisonnables. Hormis le terrain, on suppose que celui ci est acquis, les quatre principales dépenses sont : les outils, les produits (ou intrants), l’arrosage et les graines ou plants.

Continuer la lecture de Comment aménager son jardin pour pas cher ?

Comment aménager un jardin en pente ?

Pour optimiser la place ou simplement parce que vous n’avez pas d’autre solution, il est parfois nécessaire d’utiliser une partie pentue de votre terrain pour votre nouveau jardin.

Bien évidemment les contraintes sont réelles et principalement deux vont devoir être prises en compte. Tout d’abord : le ravinement qui va avoir tendance emporter la couche de terre arable, celle-là même qui nourrit la plante et ensuite l’arrosage qui est rendu compliqué car la pente empêche l’eau de rester et d’atteindre les couches profondes où se trouvent les racines.

Continuer la lecture de Comment aménager un jardin en pente ?