compost

Compostage et tri des déchets ménagers

Le compostage c’est l’action de créer du compost. Le compostage individuel peut être mis en œuvre au sein d’une famille par exemple. Cela nécessite un petit peu de terrain, un équipement minimal et d’un peu d’attention.

Le compost

Le compost est donc issu de la décomposition de matière organique. Ce compost peut être utilisé pour l’amendement du jardin, du potager ou comme engrais et terreau pour les plantes en pots. En tant qu’engrais naturel, c’est de fait un des ingrédients clé de l’agriculture biologique.

Le compostage débute par un tri des déchets ménagers en stockant les matières organiques en tas (ou dans une poubelle à compost ou composteur). Les déchets de jardin peuvent évidemment entrer dans la composition (feuilles, tontes de gazon, …).

Ce mélange hétérogène de matériaux organiques se décomposent peu à peu en humus. Cette transformation est plus ou moins longue, allant de quelques semaines à plusieurs mois, selon différents facteurs (humidité, composition, températures, aération, …). Les critères d’humidité et une bonne aération sont primordiaux. Il faut retourner le compost en formation régulièrement et ajouter de l’eau s’il est trop sec. Le broyage des matières végétales est aussi un facteur d’accélération des processus de formation du compost.

Du déchet au compost

La décomposition des matières organiques issues du tri des déchets ménagers est assez complexe et repose sur la participation d’insectes, vers de terre, champignons, bactéries et micro-organismes.

Le rôle des bactéries aérobies (en présence d’oxygène) est de transformer la matière organique en ammonium grâce à la chaleur et au dioxyde de carbone. L’ammonium est à son tour converti par d’autres bactéries en nitrites et nitrates assimilables par les plantes. C’est le phénomène de nitrification. Le compost mature sera donc riche en nutriments azotés que sont les nitrites et nitrates.

Ainsi, il peut servir d’engrais pour l’amendement des jardins, des sols pour l’aménagement paysager, l’horticulture ou l’agriculture.

Le tri des déchets ménagers peut donc approvisionner son composteur de jardin, mais ces mêmes matières biologiques peuvent aussi être utilisées pour la production de biogaz par digestion cette fois en milieu anaérobie. Mais cela nécessite des infrastructures spécifiques et plus complexes qu’un composteur de jardin !